Altodis transforme la distribution en solutions métiers

488
Jérémy Come, DG d'Altodis continue d'introduire dans sa boîte un esprit de management assez décalé, ouvert sur l'épanouissement humain et parlant aux plus jeunes générations

Avec 85 personnes, 2 entités, l’une pour la manutention et l’autre pour le BTP, un chiffre d’affaires de 33 M€, Altodis dirigée par Jérémy Come depuis 2019 développe avant tout le concept de la solution globale. Son stand sur le Dig Tour de Mulhouse se voulait à l’image de l’entreprise, spécialisée par métiers, ouvertes sur les innovations et conviviale à souhait avec des équipes multigénérationnelles.

Le concessionnaire Altodis qui vend, loue et répare du matériel de manutention et de BTP, affiche des « ambitions de croissance », ayant repris TP Location et Alsaloc dans le Bas-Rhin, ce qui permet de renforcer sa proximité à partir de 4 agences : Rixheim (Haut-Rhin) près de Mulhouse (également son siège), Colmar (Sainte-Croix-en-Plaine), Strasbourg (Hoerdt) et Besançon.

En manutention, Altodis gère les cartes des chariots à mâts Toyota et les nacelles Haulotte, du côté BTP, ses marques leaders sont Kubota et Merlo. C’est sur la location que le distributeur veut faire la différence, inaugurant très tôt des concepts de libre service et mettant à disposition un parc de 1000 matériels/outillage, dont 130 pelles jusqu’à 8 t. Cette activité location occupe une trentaine de personnes pour un CA de 6 M€

Le dig tour 2024

« Tout ceci est possible grâce à une équipe multigénérationnelle réunie sous un même projet de marque employeur (ndlr qui porte l’ensemble des caractéristiques de l’image d’une organisation auprès de ses collaborateurs actuels et potentiels), avec une communication qui s’adresse aux plus jeunes, en leur mettant à leur disposition ce qu’ils connaissent le mieux, des outils numériques. Cela passe chez Altodis par une dématérialisation progressive de son mode de fonctionnement, remplaçant les papiers des techniciens et commerciaux par des tablettes. Des campagnes de pubs ciblées comme celle passées sur les réseaux : Retrouvez nos #altogirls avec notre nouvelle campagne #adopteunemachine « , témoigne Jérémy Come

Sur le Dig Tour, l’organisation du stand par pôle d’activité mettait en valeur cette image d’une boîte très ouverte sur l’extérieur et très convivial. Merci en tous les cas pour l’enthousiasme de la team Altodis et toutes ces démonstrations !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

17 − 8 =