Ritchie Bros colle aux nouvelles tendances du marché

150
Jean-Philippe Lecler, Thierry Poyet, Antoine Arnoult

Vente après vente, les records tombent pour Ritchie Bros France qui sur sa dernière session de juin aura vendu plus de 3 600 lots. L’enchérisseur américain continue de profiter des renouvellements de parcs mais surtout des changements de stratégie chez certains qui cherchent d’autres débouchés face à l’accalmie de l’activité.

 » Moins de terrassements de masse, plus de réseaux ou d’aménagements urbains. Les entreprises de TP trouvent chez Ritchie Bros. une façon simple et rapide de requalifier leur parcs de machines. On le voit dans le type de machines à vendre, les pelles de 20 t se font plus rares, en baisse de 20 % par rapport à 2023. Par contre, on sort beaucoup plus de télescopiques, bulls et autres tombereaux articulés« , explique Thierry Poyet, directeur commercial de Ritchie Bros France

Autre actualité de Ritchie Bros France, l’arrivée de Jean-Philippe Lecler, sur le Sud Est de la France pour développer essentiellement la partie transport, son métier d’origine.

Le dig tour 2024

L’autre grande tendance est l’ouverture du marché de l’enchère à l’international, avec sur la vente de mars, une plus forte proportion d’enchérisseurs américains, venant juste après les espagnols et les français. Sur celle de juin, la France avec 1744 enchérisseurs arrive loin devant la Pologne (226) et l’Espagne (191). Ceci sur total de 3 063 enchérisseurs venant de 71 pays (40 %) pour 3 692 lots vendus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 × 4 =