Les 100 premiers jours de José Cuadrado à la tête de Yanmar CE

75
José Cuadrado vient de franchir un cap chez Yanmar CE Europe, les 100 jours de présidence

José Cuadrado qui vient de passer 100 jours comme Président Monde de Yanmar CE s’applique à tracer un avenir résolument solide pour la marque et axé sur la décarbonation.

Le contexte a rapidement évolué pour José Cuadrado, franchissant les 100 jours comme CEO Monde de Yanmar Compact Equipment. Il a piloté le lacement de la toute première gamme de machines électriques à zéro émission. Il a également eu la satisfaction de commenter les résultats financiers les plus solides jamais enregistrés. Mais il n’est pas encore arrivé au bout de ses ambitions, il doit encore faire passer Yanmar de simple fabricant de machines à celui de fournisseur de solutions complètes. Avec l’intégration d’une gamme d’accessoires et de solutions après-vente.  

« Yanmar CE, que j’ai aujourd’hui la chance de diriger, est une entreprise solide financièrement en préservant des valeurs humaines très importantes pour son développement.  Les résultats de notre dernier exercice financier affichent des enregistrements records, tant en termes de chiffre d’affaires que de rentabilité. Ils nous propulsent vers notre objectif de devenir une entreprise valorisée à 2 milliards d’euros d’ici 2028. »    

Le dig tour 2024

Bâtir un avenir durable

La durabilité est donc au cœur du projet de transformation de la marque. La direction à prendre est également claire, comme l’explique José, « nous avons pour objectif que Yanmar CE devienne un leader sur le marché mondial des équipements compacts, en construisant le succès et des expériences enrichissantes pour nos clients, nos employés et nos partenaires commerciaux.» 

Après plusieurs années de croissance rapide, le secteur enregistre un certain ralentissement en 2024, ce qui a un impact sur la demande mondiale pour les ventes d’engins et de services. Néanmoins, l’avenir du secteur reste caler sur un trend positif. « Nous ne prévoyons pas de ralentissement majeur et anticipons un rebond de la demande en 2025. Pour cette raison, nos priorités à long terme sont d’augmenter les volumes en élargissant notre portefeuille de produits et en développant notre réseau de distribution. Parallèlement, nous sommes déterminés à mettre en place des investissements industriels de premier ordre axés sur la sécurité, la qualité, les délais et les coûts. Nous prévoyons une croissance solide sur les marchés matures d’Europe et d’Amérique du Nord, et voyons également des opportunités intéressantes sur des marchés émergents tels que l’Asie du Sud-Est, l’Amérique latine et l’Inde. » 

Ainsi, après seulement 100 jours en poste, le nouveau directeur mondial de Yanmar CE a prouvé qu’il était déjà bien opérationnel. Lorsqu’on lui demande si Yanmar CE peut devenir un leader dans le secteur des équipements compacts, sa réponse est sans équivoque :  « Tout à fait »

    . 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

deux + 16 =