Les chargeuses-pelleteuses électriques Case séduisent le marché américain

72
chargeuse pelleteuse électrique

À peine présentée officiellement lors de Conexpo, que des chargeuses-pelleteuses électriques Case ont fait des émules. Deux ont d’ores et déjà été vendus à des entreprises de service public. Une arrivée prometteuse pour ce modèle destiné au marché nord-américain

La chargeuse pelleteuse 580 EV est une version électrique aux mêmes capacités que ses cousines diesel. Toutefois, comme toute machine électrique, ses émissions sont bien moindres. De plus, d’après Case, ses coûts d’exploitation seraient réduits. En effet, d’après les premières estimations, une machine comme celle-ci permettrait de réduire de 90% les coûts annuels. Des économies substantielles dues notamment à la réduction ou à la suppression des dépenses en diesel, huile moteur, liquide d’échappement. De quoi séduire les acquéreurs.

Jusqu’à 90% d’économies réalisées

La chargeuse pelleteuse électrique dispose d’une batterie lithium-ion de 480 Volt. Elle peut être chargée sur une prise 220 volt triphasée pour fournir environ 8 heures de travail effectif. Comme cette batterie alimente séparément le groupe motopropulseur et les moteurs hydrauliques, la force d’arrachage reste identique à celle d’une machine à moteur diesel. De plus, les performances globales sont améliorées lors du fonctionnement simultané du chargeur et du groupe motopropulseur. « La 580 EV possède les mêmes performances et la même maniabilité qu’une pelleteuse Case traditionnelle. Ceci est crucial lorsque l’on cherche à appliquer de nouvelles technologies passionnantes à n’importe quelle machine Case. Et, cela signifie que les opérateurs peuvent bénéficier des mêmes capacités de creusement, de levage et de manutention dans un environnement de travail beaucoup plus silencieux et sans émissions » se réjouit Egidio Galano, Responsable produit de la ligne compacte Case.

blank

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

huit − trois =