BM Rent prend son envol

1088
BM Rent Location Pelles Bergerat Monnoyeur
Romain Casbas et David Crochu BM Rent

Bergerat Monnoyeur n’entend pas laisser passer une aussi belle occasion de se positionner en force sur la location. Il formule différentes propositions pour une gestion optimisée des flottes.

« Depuis 2016, nous avons construit une flotte longue durée qui dépassera les 1 000 machines à fin 2020. Cela représente 200 millions d’euros d’investissement », détaille David Crochu.  Même position sur le déploiement territorial. Après l’Ile-de-France inaugurée en 2018 à Moissy-Cramayel, BM Rent a ouvert successivement une agence sur Aix-en-Provence pour couvrir PACA. Puis, la région lyonnaise suite au rachat de l’entreprise Compact loc au mois de mai dernier.

Au 1er janvier, c’est au tour du Grand Est d’être opérationnel à partir de l’agence BM de Nancy. Les régions du Sud-Ouest et de la Belgique-Nord de la France ne vont pas tarder non plus, tandis que l’Ouest sera inauguré courant d’été. Enfin une deuxième agence sur le nord ouest parisien finira d’achever la couverture du territoire.

blank

Sous toutes ses formes

BM Rent part au combat avec une stratégie claire. La location longue durée (pour des contrats de supérieurs à 12 mois). Ce format peut aller jusqu’à la location à l’heure réelle d’utilisation des machines et un taux d’efficience garanti. Comme chez GSM où une centaine de chargeuses sur pneus 972M XE sont louées à l’heure. Les résultats sont probants sur la consommation ou la diminution des taux de ralenti grâce au suivi des indicateurs de performance.  “ En l’espace d’un an nous avons réalisé une augmentation du CA longue durée de 30% et nous prévoyons la même chose en 2020 ”, reprend David Crochu.

Mais au cœur de sa stratégie de BM Rent, il y a aussi le marché de la location précaire. Pour des machines couramment utilisées sur chantiers comme des pelles sur chenilles de 20 à 30 t ou sur pneus de 15 à 20 t. “ Pour chaque agence BM Rent, le parc évoluera entre 30 et 50 machines. A terme BM Rent estime pouvoir proposer entre 300 et 400 machines en location courte durée.

Retour des partenariats

BM Rent veut toucher les vrais pros des mini-pelles en France. Ceux qui les louent au quotidien au plus près de chez eux. Des partenariats avec des petits et moyens loueurs régionaux (taille moyenne 1 à 4 agences) sont en cours de déploiement. “ Sur ce premier exercice, nous visons les 300 unités. Notre objectif est de casser cette image de grosse machine ”, explique Stéphane Joubert, directeur de projet.

En 2024, nous visons un CA en location de 60 M€ auquel on pourra ajouter 40 M€ en revente de matériels. Les machines d’occasion récentes Caterpillar restent et resteront une perle rare sur le marché.”, .

DAVID CROCHU, DG de BM Rent

L’intégralité de ce article, à lire dans le prochain TP Aménagements #27. Abonnez vous sur https://tp-amenagements.fr/magazines/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 × 2 =