Les Canalisateurs sans ressource face à l’Eau ?

202
Tous les intervenants, rejoints par Michel Réguillon, Président des Canalisateurs du Sud-Est, placent quelques espoirs dans le Plan Eau du Gouvernement, qui devrait être présenté cette semaine. Il devrait permettre de préciser les conditions d’élaboration des 12e programmes des Agences de l’eau. Les élus espèrent quant à eux que ce plan soutiendra plus fortement les projets des collectivités en matière de stockage, de préservation et de sécurisation de la ressource.

Toujours autant de questions sans réponse et d’inquiétudes grandissantes des collectivités face au manque prévisible en eau potable. Les Canalisateurs réunis un peu partout en France lors de la Journée Mondiale de l’Eau tire une nouvelle fois le signal d’alarme. En sachant bien que souvent il est trop tard

Le Dig Tour 2024

« Une sécheresse de l’été 2022 sans précédent en France, un hiver 2022-2023 tout aussi sec, enchainant plus de 30 jours sans pluie, des niveaux de nappes phréatiques inquiétants sur une grande partie du pays… Résultat : certains territoires, situés pourtant au cœur de l’Auvergne, le « château d’eau de la France », se voient alimentés par camion-citerne depuis plusieurs mois…« , témoigne Stéphane Graupner, Délégué régional Rhône-Alpes des Canalisateurs, lors de la Matinée sur l’Eau organisé par sa délégation région à BOUrg-Argental dans la Loire.

L’occasion pour les canalisateurs de distribuer le Livret Bleu avec les engagements de la profession,  ainsi que les deux versions du document L’eau en 5 questions Canalisateurs du Sud-Est et L’eau en 5 questions Canalisateurs Auvergne réalisées en région Auvergne-Rhône-Alpes.

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

Erik Orsenna, témoin du changement

«Une situation que nous n’aurions jamais pu envisager en France il y a encore une quinzaine d’années, parce qu’on se croyait à l’abri grâce à notre climat tempéré, relève Erik Orsenna dans son échange avec Pierre Rampa, Président des Canalisateurs, diffusé simultanément au sein de toutes les régions.

Force est de constater que même dans ce climat, nous avons des problèmes, avec une alternance de sécheresse et d’inondations, qui devient incontrôlable» L’écrivain et navigateur, grand témoin de cette matinée, a ainsi apporté son éclairage sur la question de l’eau, qu’il considère comme «le sujet de [sa] vie*

Trouver des ressources

Jean-Marc Pillot, Chef du service « Rhône Rive droite », Agence de l’eau Rhône-Méditerranée-Corse consent que la préservation de la ressource est un défi grandissant même si elle est défendue par l’Agence. « Les économies d’eau apparaissent en effet comme l’une des 4 priorités, dans un contexte où la disponibilité de la ressource diminue et les sols s’assèchent ».

L’Agence défend aussi la solidarité urbain/rural, avec des aides spécialement fléchées pour les zones de revitalisation rurale (ZRR). S’agissant des interconnexions, les projets de territoire pour la gestion de l’eau (PTGE) sont des outils à disposition pour prioriser les actions en faveur des bassins en déficit.  

«Il convient d’agir à la fois sur la préservation de la ressource d’un point de vue qualitatif, avec la protection des captages notamment, explique Peggy Vogt, Responsable du service Collectivités et Industrie, Délégation Allier-Loire amont. Et nous accompagnons également le développement d’outils de gestion patrimoniale, pour améliorer les rendements des réseaux. ». Pour les interconnexions, l’Agence a par ailleurs annoncé une augmentation de sa part de financement, passant de 30 à 50%.

Un Plan Eau du Gouvernement attendu…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

cinq × deux =