Chez Dyna Touraine, forêts et TP font bon ménage

364
Belle tête de coupe Gilbert adaptée sur une pelle Sany par les équipes techniques de Dyna Tourrain

Chez Dyna Touraine, la pelle forestière, c’est une spécialité. A force d’en transformer puis d’en vendre dans le TP, il est devenu en l’espace de 2 ans, le premier vendeur de pelles Sany avec à son actif 244 unités en 2022.

Pour autant, les années passent mais ne ressemblent pas. Romain connaît que trop bien les fluctuations d’activité d’un secteur à l’autre. «Quand le TP se calme, l’appel de la forêt est plus fort et je retourne au charbon», avoue Romain. D’autant qu’en interne les renforts humains tardent à arriver, le recrutement en général est devenu un défi au quotidien. Sur sa filiale bordelaise, Dyna Aquitaine, il a réussi l’exploit d’embaucher 3 commerciaux. Mais en technique, c’est toujours le désert.

Le succès de Dyna Touraine avec Sany sur un territoire aussi grand, allant du Centre Val de Loire à l’Aquitaine, est un vrai exploit. Mais cela ne l’empêche pas de continuer à faire du volume sur l’engin et l’équipement forestier. Surtout que sa légitimité sur ce métier n’est plus à faire. Les marques représentées ? Gilbert (têtes de coupe canadiennes), Nisula (têtes d’abattage), CMI (porteurs forestiers), Ecolog (abatteuses et débatteurs) et Chieftain Trailers.

Le Dig Tour 2024

«On réalise 2 à 3 pelles forestières par mois. Cette activité assez récurrente démontre notre savoir faire et de la confiance de nos clients. Une pelle de 20 t avec un gros équipement type Feller Buncher, c’est plus de 300 000 €. Derrière il faut assurer la fiabilité de la transformation. Car on va à la fois modifier l’hydraulique et renforcer complètement le châssis et la structure avec de gros blindages», détaille Romain.

Continuant sa croisade dans les TP, Dyna Touraine a pour objectif de se maintenir dans les premiers vendeurs de pelles Sany en France. Et pour tout dire, il y a des investissements au programme pour continuer de déployer la marque Sany sur ses territoires, en stocks et implantations.

La bonne illustration du moment, c’est une pelle de 70 t en cours de finition pour un client des Deux-Sèvres. C’est une Sany SY500 HRD modifiée pour recevoir un bras de 28 m !  Rendez-vous pour la découvrir en avant première sur le Dig Tour de Nantes les 11 et 12 mai prochain !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

cinq − 2 =