La petite bombe de Volvo

1385
Davy Guillemard SIM2021
" Notre nouvelle petite pneus EWR130E est une machine à gagner de la part de marché. Mais aussi de la notoriété sur les plans de la performance, de la sécurité et de la polyvalence. A ceci s'ajoute une transformation réussie de notre réseau de distribution, offrant à la marque une meilleure efficacité en termes de représentativité, Davy Guillemard, Président de Volvo CE France

Volvo CE ne cache ses ambitions « de faire un carton » avec sa dernière pelle sur pneus à rayon court de 13 t. Elle débarque avec un tonnage inédit, en phase avec l’explosion des travaux urbains. La filiale française parle déjà d’une centaine de modèles vendus.

Yanmar 300x300 dec 2021

Ce n’est un secret pour personne, Volvo est une marque qui a le vent en poupe. En France, elle est n°1 des pelles à chenilles de plus de 12 t, tout comme historiquement des tombereaux articulés et des chargeuses articulées. Et peut-être un jour des pelles sur pneus. Volvo CE n’hésite pas d’ailleurs à parler de phénomène pour la EWR130E, un modèle à faible rayon de giration visiblement bien né.

« Comment être plus satisfait de nos résultats. Nous confirmons année après année notre position de leader sur plusieurs lignes de produits. Depuis deux ans au moins sur les pelles sur chaînes de plus de 12 t. Et bientôt les pelles sur pneus avec le succès incroyable de notre petite EWR130E. Une machine à gagner de la part de marché. Mais aussi de la notoriété sur les plans de la performance, de la sécurité et de la polyvalence. A ceci s’ajoute une transformation réussie de notre réseau de distribution, offrant à la marque une excellente efficacité en termes de représentativité« , assure Davy Guillemard, l’heureux président de Volvo CE France.

KUBOTA PAYSALIA 700X100

indicateurs de confiance

Volvo CE subit, comme la majorité des constructeurs, des problèmes d’approvisionnement. Mais nous signale que ses usines ont retrouvé une capacité de production équivalente à celle de 2019. Et de rappeler que si pénurie il y a, elle n’est pas à mettre sur le compte des constructeurs, mais bien de la « supply chain » mondiale, dépassée par une trop forte reprise en un temps record. En tous les cas, Volvo CE France reste positif car il compte sur un réseau de distribution qui a su au mieux anticiper sur cette surchauffe mondiale de l’économie. Ce qui se traduit par une livraison de l’essentiel des commandes dans des délais certes allongés mais restant réalistes.

« Les chantiers sont bien là, l’activité est intense chez de nombreux clients. Et nous sommes confiants dans l’ouverture à court terme de grands chantiers, comme la LGV Bordeaux Toulouse et le Canal Seine-Nord. Tout comme la suite du Grand Paris Express ou les plans sur les infrastructures en général« , assure le Président de Volvo CE France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 × 3 =