Matériels BTP : 2022 reste sur un niveau élevé de demandes

157
Crédit Evolis décembre 2022

Selon l’analyse faite par Evolis, le marché des matériels de construction a bien résisté en 2022, même si les retards de livraisons l’empêchent de battre le record des ventes de 2019, année de référence.

YANMAR SV86

Sur 2022, Evolis annonce une baisse de -1% environ pour les matériels de terrassement, entre -5 et -10% pour les matériels pour le transport et la fabrication du béton ainsi que les matériels routiers. Par contre, l’élévation de personnes et la manutention (nacelles élévatrices et chariots télescopiques notamment) font un bond de 10 à 15 %.

Le marché aurait été largement plus euphorique si tous les constructeurs avaient pu livrer les machines commandées dans des délais normaux. Les contraintes d’approvisionnement des usines expliquent en partie ce léger retrait

Le Dig Tour 2024

D’autant que selon Evolis les principaux indicateurs économique du marché restent encore bons :

  • Redémarrage timide mais réel de la construction de locaux non résidentiels,
  • Essoufflement de la construction de logements mais avec un très haut niveau de permis de construire déposés,
  • Dynamisme confirmé de l’entretien rénovation en particulier concernant la rénovation énergétique des bâtiments,
  • Très léger recul en euros constants de l’activité TP en lien avec la faiblesse de la commande publique.

En VALEUR, Le marché 2022 progresse de l’ordre de +8%, soutenu par l’inflation.

Evolis, cellule économique

2023, bon ou pas ?

Si on regarde du côté des commandes en cours, tout va pour le mieux, notamment sur le 1 semestre 2023. L’étude Evolis sur les perspectives d’achats de matériels confirme d’ailleurs le maintien des intentions d’achat pour cette année. Plus particulièrement marquées dans les industries du recyclage, de la démolition et des travaux publics en général. C’est aussi valable pour la commande publique.

Dans un climat incertain avec des évolutions sociétales critiques (inflation, retraites…), des doutes subsistent à ce jour sur la volonté d’investir des loueurs, des artisans du bâtiment ou des fabricants de matériaux.

Comme l’ambiance générale est a la prudence avec en perspective l’impact des coûts de l’energie et des matières premières, evolis prévoit un recul des ventes en volume de l’ordre de 5% en 2023. En précisant que l’on reste à un très bon niveau de marché !

Bien sûr l’évolution du contexte économique et politique pourrait nous amener à modifier ces perspectives.

EVOLIS

EVOLIS représente les industriels constructeurs de matériels pour la manutention, le BTP, le traitement des fluides,
les fabricants de machines de production et de robots industriels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit − trois =