Vensys, adaptateur de tendance

249
blank
La team Hydrokit Soerma TP, avec au milieu Sophie Renner et Paul Rampini

Le groupe Vensys avec ses sociétés Hydrokit et Soerma TP savent tout faire ou presque en hydraulique. Tout comme en conception de grosses modifications mécanosoudées d’engins. Cette expertise multi-compétences a donné naissance il y a quelques années à l’Easygrader : la 1ère mini niveleuse à 6 roues du marché. Et ce n’est pas fini, un kit en rétrofit pour électrifier une mini-pelle et des solutions pour la décarbonation vont sortir.

Hydrokit et Soerma TP ont réalisé en 2021 un chiffre d’affaires de 50 M€. En intégrant également In Situ, entreprise experte en hydraulique et électrique, études et formations, absorbée en 2019. Toutes les activités évoluent donc dans le bon sens, avec un secteur agricole toujours prépondérant (60 % du CA).

« L’Easygrader, notre niveleuse compacte 6×4 est le premier modèle conçu, développé et fabriqué totalement en interne. C’est un véritable laboratoire pour l’ensemble de nos compétences. En intégrant de l’intelligence machine, de la transmission et des commandes hydrauliques. Mais aussi de la fabrication et de l’assemblage en minisérie de plusieurs types pièces mécanosoudées comme le châssis articulé. Sans oublier plusieurs modules complémentaires disponibles en option comme les rétroviseurs caméras, les systèmes de guidage 2D. Ou encore d’autres accessoires hydrauliques adaptables. Et ce n’est pas fini, on parle déjà d’une transmission 6×6 pour 2023″, explique Sophie Renner, Présidente du groupe et fille du fondateur Jacques Audureau.


Développements

Plusieurs développements intéressent à la fois Hydrokit et Soerma TP. Le graissage centralisée SKF Lincoln devient une spécialité à part entière d’Hydrokit avec une équipe dédiée. Tout comme l’est le reconditionnement de pompes ou de vérins hydrauliques. En parallèle, les solutions visant à la facilité de conduite et l’aide aux contrôles se multiplient.  » Le développements de kits d’électrification en rétrofit est notre projet phare. On vise une plus grosse autonomie grâce à une nette amélioration des rendements énergétiques, un savoir-faire historique du groupe« , explique Paul Rampini, DG d’Hydrokit.

Dans les 3 mois à venir, un prototype d’une pelle de 2,5 t embarquant ce kit électrique made in Hydrokit sera visible. « Elle sera surtout une illustration parfaite de notre capacité à innover en continue. Toujours en phase avec la décarbonation des usages de nos clients« , ajoute Paul Rampini.

La sécurité embarquée sur engins mobiles est également un grand focus en cette période où toutes les entreprises cherchent à offrir l’environnement le plus sûr pour leurs opérateurs de machines. Hydrokit présente d’ailleurs sur les 5 étapes du Dig Tour la caméra de détection de piétons et le rétroviseur caméra pour augmenter la visibilité de l’opérateur sur les gros engins, comme les tombereaux ou les chargeuses.

«  Sur le plan sécurité pour Loxam, nous avons mis au point un kit caméra de détection piéton. Sa particularité est de fonctionner en mode « plug and play ». Tenant dans une valise, il vient se plugger tout simplement sur une machine comme un pré équipement de sécurité« , explique Lionel Jacquot, Hydrokit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 + vingt =