SOMTP Environnement « percute » plus

178
Alexandre Genelot et Jeremy Raffin devant un scalpeur K4 de Keestrack au Dig Tour étape 1, saison 3

Avec une dizaine de concasseurs et scalpeurs Keestrack à son actif, SOMTP Environnement connaît sur 2022/2023 une belle progression. Pour aller plus loin dans sa spécialité, le distributeur rentre des concasseurs à percussion en 35 et 50 t, avec cribles embarqués. Un démo tour est déjà annoncé pour juillet sur le grand Nord Ouest de la France incluant la Bretagne.

Le Dig Tour 2024

« En moins de deux ans, nous avons mis en place l’organisation commerciale et technique à même de prouver les performances élevées et la solidité de ces concasseurs Keestrack. Pour l’instant sur ceux à mâchoires, comme le B4 de 50 t ou le scalpeur K4. Demain sur la percussion. Ce qui veut dire de nouveaux utilisateurs à prospecter sur le traitement du calcaire et les bétons de démolition, un marché en devenir« , explique Jeremy Raffin, le spécialiste produit avec Alexandre Genelot, responsable de la division Environnement chez SOMTP.

Pour faire face à cette conquête de marché, l’équipe se renforce d’un nouveau commercial et un responsable SAV. Soit au global 7 personnes au service des matériels pour l’environnement sur les marques Keestrack, Hammel en broyage lent multi matériaux et Neuenhauser en déchets verts.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

« On peut s’apercevoir dans ce contexte économique plus tendu, de la nécessité à valoriser le maximum. La partie des découvertes de carrières en est un bon exemple. Avec la qualité de production du concasseur/scalpeur Keestrack, il est envisageable de sortir la partie valorisable des stériles jusqu’à des pourcentages de valorisable de 70 % », ajoute Jérémy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

trois + 7 =