Goûter au godet Allu, c’est l’adopter !

119
Allu France godet cribleur variolisation des déblais et des terres
Le marché français a dépassé les 2 000 godets Allu en service.

Allu est un précurseur des solutions de valorisation in situ des déblais de chantiers avec son godet cribleur. Sa filiale française se développe sur de nombreuses applications, industrielles mais aussi au travers de la location.

Vincent Duclos représente la marque Allu en France depuis le début, c’est-à-dire à la naissance de la filiale en 2002. Et le concept du godet crible s’est développé au rythme de la prise de conscience des entreprises de BTP à faire du recyclage in situ utile. “ En France, on doit toujours convaincre de la pertinence de nouvelles solutions. Cela passe par toujours plus de démonstrations, directement chez l’utilisateur qui veut absolument tester nos godets dans ses propres conditions d’exploitation ”, explique Vincent Duclos. Allu France a ainsi mis à disposition du marché un stock conséquent d’outils, qui sert aussi en location.


Le marché français a depuis tout ce temps dépassé les 2 000 godets Allu en service. “ Nous avons intéressé en premier les entrepreneurs confrontés à cette problématique de valorisation des matériaux sur leurs chantiers. Je veux parler des canalisateurs et des démolisseurs-recycleurs. Mais aussi des TP en général, ceux qui subissent l’inflation des coûts de mise en décharge ou des approvisionnements difficiles. I ceux qui travaillent en montagne pour la création de bassin ou de réseaux d’eau pour les canons à neige”, souligne encore Vincent Duclos

Diversification industrielle

Mais Allu France peut aussi compter sur une clientèle historique d’industriels. Ceux qui ont vu dans le godet cribleur un moyen de faire du tri de qualité à un coût intéressant. On retrouve les papetiers en valorisation de cendres colmatées par l’humidité. Ou les producteurs de verres, de charbon, de laines de roches. Mais encore chez certains transporteurs de matières en vrac qui sont confrontés à la solidification du sucre par exemple. “ On est aussi traditionnellement implanté dans le secteur de la dépollution des sols. Mais aussi dans la valorisation des boues de stations d’épuration même si les petites et moyennes installations ont tendance à disparaître ”, ajoute Vincent Duclos.

Louer c’est l’adopter

Sans oublier l’attrait de certains loueurs, plutôt les spécialistes des grosses machines de production, en pelles et chargeuses pour ce genre d’outils faciles à utiliser et à adapter sur une machine. “ Cette activité représente jusqu’à 10 % de notre chiffre d’affaires, et c’est surtout un bon support pour faire découvrir nos technologies. Quand on y a goûté, comme on dit…”, continue d’expliquer le patron de la filiale France. Alors on retrouve des noms connus comme Enco qui en possède une vingtaine en stock ou Besnier Location, Bertet, Locsamat,….

Et si la location est un bon tremplin pour Allu France, la distribution spécialisée reste le canal historique. Mais cela est en train de changer avec la nomination de distributeurs régionaux non exclusifs. Le premier de la série est RAE, du groupe HBI dirigée par Sylvie Brechet, qui officie sur le grand Rhône Alpes pour la vente et la location de tous types d’outils de démolition et autres. “ On vise pour 2020 les 100 godets, avec la location et les industriels comme cibles prioritaires. Et paradoxalement, moins il se vend de pelles, plus on vend de godets. On a donc toutes les chances de faire une belle année ! ” conclut Vincent Duclos.

Encore un article que vous auriez pu découvrir en avant première si vous étiez abonné. La solution est par là https://tp-amenagements.fr/abonnement/tp-amenagements/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un + quinze =