Liugong se branche sur le réseau français

806
Le parc de machines présentes au siège France à Lyon servira en priorité aux formations commerciaux et techniciens. Au premier la toute nouvelle mini pelle électrique du constructeur, en vert en attendant la chargeuse de 20 t, la 856 HE qui tourne déjà outre manche et en Norvège

Liugong est branchée depuis quelques temps sur les réseaux français. Désormais il fournira son énergie directement à partir de son propre compteur à Mézieux, en périphérie de Lyon. Des bureaux spacieux surplombant un parc de machines neuves, sur une structure béton bien épaisse histoire de déplacer pelles, chargeuses, nacelles et bouteurs .

«Cette implantation suivie d’embauches, dont 3 techniciens (1 manager service sédentaire et 2 ingénieurs service France Nord et Sud), répond à notre développement en France et notre volonté de supporter notre réseau, notamment sur le plan suivi machines et pièces détachées», rappelle Samuel Broilliard, à la tête de l’organisation France. Ce n’est pas tout, la grande ambition de Liugong est de devenir à l’instar de Tesla un « e » de l’électrique.

Déjà présent sur le sol français, la mini pelle toute électrique 9027FE que TP Aménagements a pu découvrir et cela, en attendant le déferlement électrique de pelles et chargeuses. «En Chine, nous avons plus de 2 000 chargeuses électriques de 20 t qui tournent (la 856 HE) dont beaucoup d’unités ayant déjà + de 10 000 hrs). Vendue également à 80 exemplaires à un loueur norvégien par notre responsable grand compte Europe, Christian Louis-Lucas. Sans parler d’une pelle de 22 t full électrique déjà opérationnelle», reprend Samuel.

Le dig tour 2024

Débarquement haute voltage

Zéro émission et technique pourraient être les maîtres mots pour définir l’approche de Liugong en Europe car il faut bien comprendre que le développement de LiuGong France ne se fera pas par effets d’annonce mais bien par l’accompagnement du réseau de distribution (17 distributeurs pour l’instant). Sa vision c’est bien le produit technique avec tout ce que cela implique, bureau d’études comptant 8 ingénieurs à Manchester, 3 techniciens présents et à l’écoute en France, formation produits du réseau sur place à Lyon et une approche dédiée plutôt aux machines dites « de production ».

Il y a actuellement une pelle de 42 t, la 942F en version carrière avec train de chenilles double arrête basée sur un châssis de 52 t, en démonstration chez Equikmat, le concessionnaire lyonnais. «Vous pourrez constater de sa qualité de fabrication, notamment au niveau des éléments de liaison comme un pied de flèche totalement moulé, que l’on retrouve sur toutes nos pelles de la plus petite à la plus grosse» souligne le directeur France. Avec un parc tournant France de plus de 800 machines dont 100 chargeuses sur pneus, il est clair que la marque est dans la place. L’arrivée prochaine d’autres modèles, bouteurs de 18 à 70 t, niveleuses, compacteurs, pelles sur pneus, chariots télescopiques, skids steer, avec un grand nombre de versions électriques, devrait faire la une de nos prochains tests machines. Surtout pour une marque chinoise qui se la joue très discrète jusqu’à ce jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

20 − six =