Intermat 2024, l’édition branchée 

128

Après le rendez-vous de 2021 annulé pour cause de crise Covid, Comexposium, l’organisateur du salon revient en 2024 avec un format repensé et une édition pleine de surprises. 

Le Dig Tour 2024

C’est définitivement les nouvelles technologies et les énergies alternatives qui seront au cœur de l’édition 2024 de ce salon implanté dans le paysage des TP depuis 1988, date de sa première  existence sous ce nom. « Le rendez-vous de la filière est fixé fin avril à Paris Nord Villepinte  », explique Christophe Lecarpentier, son nouveau directeur.

« C’est une édition très prometteuse notamment dans le domaine de la décarbonation, qui reste pour notre secteur un enjeu de taille. Les nouvelles technologies et énergies seront au cœur du salon avec des solutions électriques mais aussi d’autres alternatives comme l’hydrogène ». 

Côté organisation, le salon sera, comme à l’accoutumée, réparti sur 3 halls (les 5A, 5B et le 6), ainsi que sur une zone extérieure, mixant du statique et du dynamique. Le béton fait aussi son show avec le WOCE (World Of Concrete Europe) et bénéficie d’une zone dédiée, propre à l’univers « béton ». Les autres thématiques (terrassement, démolition, transport, levage, route, etc) sont bien sûr présents à l’intérieur comme à l’extérieur. « Dans un autre registre, nous avons également créé un pôle nouvelles technologies qui regroupera environ 90 exposants. On y retrouvera notamment les spécialistes du drône, de la 3D, des énergies ou encore du BIM », poursuit Christophe. Les 5 fédérations (FFB, FNTP, DLR, Evolis et Seimat) auront, elles aussi, un espace partagé avec un plateau de BFM Business qui plante son studio sur place pour l’occasion. Les célèbres journalistes Emmanuel Lechypre et Raphaëlle Duchemin auront en charge l’animation des débats autour de l’évolution de la ville durable et de l’impact de celle-ci sur notre secteur, et bien d’autres thématiques telles que la RSE, les nouvelles énergies, la digitalisation….  

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Au delà des thématiques nouvelles comme la décarbonation, le format du salon est différent lui aussi cette année… « Nous avons fait le choix de raccourcir le salon de 6 à 4 jours, afin de proposer une alternative à ce que l’on a fait jusqu’ici. », poursuit le directeur du salon. Motivés par les syndicats professionnels dont ils sont membres, cela a permis de noter le retour de certaines marques qui jouaient les absentes depuis plusieurs éditions, comme Caterpillar, qui revient plus fort que jamais animé par son distributeur, le Groupe Monnoyeur. Une initiative suivie par d’autres constructeurs, pour (re)venir dévoiler massivement leur gamme électrique. Volvo en tête, suivi par Liugong pour ne citer qu’eux, seront définitivement 100 % survoltés. Pas une seule machine thermique sur leur stand ! Intermat 2024 sera définitivement une édition branchée. 

Retrouvez l’équipe de TP & Aménagements

Retrouvez l’équipe du magazine sur Intermat 2024, du mercredi 24 au samedi 27 avril 2024 : Hall 6 stand D100.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

huit + 5 =