VTN continue d’adapter son offre aux exigences de la démolition/recyclage

114

L’italien VTN n’était pas venu les mains vides à Paris, princes de tri avec kit rétrofit pour se transformer en benne preneuse, cisailles à ferraille équipées de deux moteurs de rotation, caisse-rails pour poids de rails de 60 kg/m adapté à la demande européenne, broyeur à bétonéquipé d’un aimant alimenté uniquement par l’hydraulique de la pelle.

Le broyeur à béton VTN (VF19HM) est un des seuls du marché à intégré un aimant fonctionnant uniquement sur la puissance hydraulique du porteur, sans besoin d’adapter une centrale électrique en complément.

Concernant les casses rail, VTN avait déjà développé un outil dédié à la typologie des infrastructures ferroviaires que l’on retrouve plutôt aux Etats-Unis, en Chine et en Europe, dont la masse peut aller jusqu’à 75 kg/m. Pour répondre à des demandes de rénovations de voies ferrées européennes, où les rails sont dimensionnées pour un poids de 60 kg/m, VTN sort un nouveau modèle plus adapté, le RP 3000.

Le dig tour 2024

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

seize − 15 =