Plaque de compactage : indispensable « passe-partout »

188
plaque de compactage Mikasa tranchée VRD voirie
L’opérateur appuie fortement sur le derrière du sabot de façon à aplanir les joints au maximum. La plaque vibrante en contact permanent avec des matériaux très abrasifs est construite en acier pour garantir une haute résistance à l'usure.

Rôle essentiel de la plaque de compactage : la fermeture des joints d’enrobés, afin d’obtenir la surface la plus lisse possible.

blank

Cet outil se doit d’être maniable, léger et fiable. Après, leurs conditions d’utilisation les mettent souvent à rude épreuve. Ce qui implique d’en avoir au moins une de réserve le cas-où. Ce qui veut dire que l’on est pas loin du consommable de chantier.

On est sûr d’en trouver au moins une ou deux sur un chantier de voirie, en finition de trottoirs, de tranchée ou alors de petites “pièces” d’enrobés à raccorder. Elle fait partie de l’équipement classique des équipes de blanc ou de noir en travaux urbains. C’est l’outil simple et passe partout qui s’embarque facilement dans un fourgon 3,5 t  ou sur une remorque porte panneaux. La plaque vibrante est au compactage ce que la mini-pelle est à l’excavation.

blank

L’autre aspect important de ce type de matériels est son poids. Les entreprises comme MGB filiale du groupe Serfim cherchent les plaques les plus légères du marché. En l’occurrence des Mikasa distribuées par Imer France et louées par CDL sur la région lyonnaise. Cette marque est d’ailleurs leader de la plaque vibrante. Elles ne dépassent pas 60 kg, pour le plus petit modèle.

Toutes différentes

On peut distinguer les plaques vibrantes par plusieurs aspects. Le sens de marche en premier. En un seul sens, vers l’avant, pour les plus simples, ou à inversion de marche (avant-arrière) pour les modèles plus élaborés.

Ou encore leur niveau d’équipements. Avec ou sans réservoir d’eau (nécessaire pour le compactage d’enrobé) ; possibilité d’ajout d’une semelle en polyuréthane (pour les surfaces à ne pas marquer comme les pavés autobloquants) ; avec ou non un élargisseur (semelles latérales permettant d’agrandir la surface de compactage et/ou de compacter les recoins peu accessibles) ; ou encore avec un chariot de manutention à roues. 

Leur poids qui implique à moindre mesure leur performance mais aussi leur maniabilité.  L’indice de compactage (PQ) est l’élément le plus important. Il est significatif de la capacité qu’aura la plaque vibrante à compacter les matériaux choisis. Plus l’indice est haut, plus la plaque pourra compacter les matériaux profondément et avec performance. Entrent en ligne de compte, les normes en vigueur de compactage en fonction des surfaces de roulage, chaussées, etc… Retrouvez le guide d’achat dans le prochain numéro de TP&A

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 × quatre =