Z, le maillon fort d’Astrak

107
De gauche à droite : Micael Roberto, chef des ventes France, François Tonnelier, responsable commercial régional Grand Ouest, et Romain Augère, responsable commercial régional

Lorsqu’il participe au Dig Tour, Astrak est dans son élément, au beau milieu des utilisateurs qui ont déjà choisi de s’équiper en chenilles et autres pièces de trains de roulement de la marque. Pour les autres, ceux qui hésitent encore, l’équipe d’Astrak France avait aussi apporté sur son stand de quoi convaincre les plus sceptiques sur la capacité d’innovation de la marque écossaise.   

Le Dig Tour 2024

Le spécialiste du train de roulement et des pièces d’usure se devait d’être à nouveau présent sur le Dig Tour, Saison 3. «Astrak est présent dans toute l’Europe, avec des produits fabriqués en Asie comme la plupart des intervenants sur cette typologie de produits, explique Micael Roberto, chef des ventes France. Notre différence ? C’est que nous sommes fabricants. Nous produisons et contrôlons nos produits de A à Z, nous permettant d’être réactifs, notamment sur la partie SAV». 

Réactivité à tous les niveaux 

Service après-vente, pièces de rechange, … Astrak garantit des délais de livraison records. «Aujourd’hui, nous pouvons faire un devis en 10 min ou pour une commande passée dans l’heure, livrer entre 24 et 48 h, ceci pour des références standards de chenilles caoutchouc principalement. Cela, grâce à nos deux stocks tampons, l’un situé à Saint-Etienne et l’autre en région parisienne. D’autre stocks plus importants en Allemagne, Écosse, ou Angleterre nous approvisionnent également pour tous types de référence», explique François Tonnelier, responsable commercial régional. 

JCB 18Z

Une garantie de 24 mois 

«Nous sommes en mesure de proposer une garantie de 24 mois pour les déchirures, la casse, les défauts, reprend Romain Augère, responsable commercial régional. Toutes nos chenilles possèdent un n° de série unique, une sorte de carte d’identité, ce qui va nous permettre de remonter tout le process de fabrication, jusqu’à la provenance de la matière première notamment pour le PP, recyclé à 80 %. » Ce choix fait partie de la volonté du fabricant de fonctionner dans «une totale transparence vis-à-vis du client» 

Lors de l’achat, et en cas de demande du client, la filiale française est aussi capable de faire du « clé en main ». Pour cela, l’entreprise s’appuie sur son réseau de monteurs indépendants, notamment lorsqu’il s’agit de poser de la chenille acier, qui demande un outillage particulier.

Mais la stratégie d’Astrak c’est aussi le développement continu de produits toujours plus solides et durables. «Nos chenilles caoutchouc ont la particularité d’être réalisées avec une seule bobine de câble acier et donc une seule soudure de chaque côté. On va ainsi limiter les faiblesses que peuvent représenter les soudures, reprend Romain Augère. De plus, si le câble casse vous pouvez continuer à utiliser la machine en attendant de le réparer. Des petits détails mais qui font de grosses différences et notre force. » 

De la chenille premium 

Toujours en quête de durabilité et de performances, Astrak a développé une gamme de chenilles renforcées avec maillons en Z, la gamme Terratrak Plus, « le top en matière de chenilles », explique François Tonnelier en présentant le produit sur son stand. Les maillons en acier trempé sont reliés par des câbles continus anti-rouille et englobés dans du caoutchouc anti-abrasion. De plus, le design des maillons “interlocking” (qui s’emboîtent) évite tout déchenillement, c’est la Z technologie ! 

Ces maillons, plus nombreux et plus serrés, réduiront également les vibrations. Meilleur confort, gain de temps grâce au bon fonctionnement des galets de roulement, sans oublier le tonnage de la machine qui, mieux réparti, aura aussi une incidence sur les chenilles. «Les chenilles Terratrak Plus seront conseillées pour équiper certains modèles de machines qui ont tendance à souvent décheniller, précise encore Romain Augère. 

Au service de tous les métiers 

Également présente chez les distributeurs, Astrak bénéficie d’atouts qui permettent aujourd’hui à la filiale française d’ajuster et d’orienter son offre selon les besoins des clients. «Le locatier aura besoin de réactivité. L’utilisateur final, de continuité dans le service et de durabilité du produit. Le concessionnaire, de fiabilité et de la notoriété de la marque. Pour chaque client, nous avons la réponse adéquate », explique Romain Augère. 

En France, Astrak pousse de plus en plus la chaine acier dont le principal avantage est d’être auto lubrifiée grâce à une cartouche d’huile scellée. L’autre avantage est qu’elles peuvent être livrées prémontées. «Certains concessionnaires préfèreront ainsi recevoir la chaine prémontée pour un gain de temps, souligne François Tonnelier. Pour nous, vue la différence de prix, il s’agit surtout de service. » 

De l’acier au caoutchouc en 1 clipse 

Pour pouvoir passer rapidement de la chaîne acier à la chenille caoutchouc, pour évoluer sur enrobé, Astrak propose des patins caoutchouc à clipser. Ceci un par un en quelques secondes. «En passant de la chenille acier à la chenille caoutchouc rapidement pour rouler par exemple sur route, la pelle va ainsi pouvoir être utilisée pour plusieurs applications, chantiers urbains notamment», reprend Micael Roberto. 

VV 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit − dix-sept =