34 mètres sous la Seine

75
Grand Paris Express
T3A Passerelle PDS-Pose Dernier tronçon le 15 aout 2021. Photo : ©Yves CHANOIT

Bouygues TP oeuvre sur de nombreux chantiers du Grand Paris Express. Et la plupart des travaux nécessitent de creuser sous la Seine. D’ailleurs, la future gare Pont de Sèvre est construite en partie sous l’eau à 34 mètres de profondeur.

INDECO TPA SEPT

La quasi-totalité des chantiers du Grand Paris Express réalisés par Bouygues Travaux Publics nécessitent de creuser sous la Seine. C’est notamment le cas du lot T3A de la ligne 15 Sud dont la ligne souterraine passe trois fois sous la Seine. La réalisation des ouvrages annexes (accès de secours, ventilation) est également plus complexe, puisqu’elle ne peut être effectuée en creusement traditionnel. Implantée au bord du quai Georges Gorse, la future gare Pont de Sèvres (lot T3A de la ligne 15 Sud) est ainsi construite pour partie dans l’eau, en front de Seine, à 34 mètres de profondeur.

Un environnement particulièrement contraignant pour lequel les équipes de Bouygues Travaux Publics apportent leur savoir-faire et leur expertise en termes de travaux fluviaux.

  • blank
  • hydrokit 700x100 TPA

Le Lot T3A pour la ligne 15 Sud du Grand Paris Express

Le lot T3A porte sur le tronçon reliant les gares Pont de Sèvres et Fort d’Issy-Vanves-Clamart. Le groupement Horizon piloté par Bouygues Travaux Publics est en charge de la réalisation du génie civil de 2 gares (Pont de Sèvres et
Issy RER), du creusement du puits d’entrée du tunnelier et d’un tunnel bivoie, ainsi que de la réalisation de 3 ouvrages annexes. Un chantier révélant les différentes compétences de Bouygues TP.

En bref sur ce lot

4,2 km de tunnel
2 gares
4 ouvrages (3 ouvrages annexes, 1 ouvrage spécial)
515 M€ au total pour ce contrat
460 personnes mobilisées en pointe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 × un =