Des butons hydrauliques en renfort sur un chantier ferroviaire

55
Butons hydrauliques MP250 groundforce

L’entreprise HAB Construction utilise six butons hydrauliques MP250 de Groudforce Shorco pour stabiliser une excavation profonde sur un projet de TGV norvégien.

Ce chantier à 2,2 milliards d’euros a pour but de relier la capitale Oslo à la ville de Ski, située 25 km à l’est. La majeure partie de cette nouvelle ligne, baptisée Follo Line, se trouvera dans un tunnel. L’entreprise norvégienne HAB réalise pour ce faire notamment des excavations de grande profondeur.

Un besoin de renfort latéral

L’une de ces excavations présentait des signes de faiblesse. Aussi, l’entreprise a fait appel à Groundforce pour fournir un support latéral. Les six butons comprennent des unités hydrauliques modulaires MP250, des ensembles articulés pour les fixer aux poutres de couronnement, des tubes d’extension de 1 016 mm de diamètre et des raccords pour tubes. Et la longueur des butons est de 20,5 à 25,8 m.

blank

Groundforce a acheminé les composants sur quatre wagons. Ensuite, les platines pivotantes et les plaques d’appui des extrémités ont été pré-assemblées, avec des axes dynamométriques installés dans six des ensembles afin que les efforts dans chacun des six butons puissent être surveillées en temps réel après l’installation.

Une première collaboration

C’est la première fois que HAB Construction collabore avec Groundforce. Mais le fournisseur était déjà présent sur des chantiers dans la capitale. Et c’est ce qui a incité HAB Construction à s’intéresser à la solution lorsque l’affaiblissement de la paroi s’est révélé. « Nos butons étaient utilisés sur un lot voisin. Lorsqu’il y a eu un problème avec la paroi moulée qui a bougé pendant l’excavation, nous avons donc été sollicités pour apporter une solution. »

L’installation des butons hydrauliques

L’excavation est soutenue par des poutres tubulaires en acier conventionnelles à la surface, conformément à la conception originale, avec des butons Groundforce installés pour la partie inférieure suite au mouvement inattendu. La géométrie de l’excavation exigeait que chaque buton soit installé avec un léger angle d’inclinaison, entre la poutre en béton à une extrémité et les blocs de butée coulés dans la dalle du sous-sol à l’autre. Les poutres sont donc inclinées à des angles compris entre 2,66° et 9,11° par rapport à la verticale.

Enfin, les ensembles articulés, conçus pour s’adapter aux déformations horizontales, ont subi une rotation de 90° pour s’adapter aux angles verticaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 × 4 =