Eiffage remporte le chantier du Port du Havre

152
Travaux maritimes Port du Havre

Le Groupement porté par Eiffage vient de remporter un important chantier d’ouvrages maritimes au Port du Havre. il s’agit en effet de consolider et d’agrandir le port pour accueillir l’entreprise SGRE qui assemble et fabrique des pâles d’éoliennes.

Le Port du Havre a donc sélectionné le groupement d’entreprise Eiffage Génie Civil, ETMF, ETPO, NGE Fondation et SDI pour réaliser les travaux maritimes du quai Joannès Couvert. Des travaux essentiels pour accueillir la filière éolien offshore. « C’est une fierté pour l’entreprise implantée de longue date dans la région, d’être choisie pour réaliser un projet de cette ampleur. Il témoigne de son savoir-faire en matière de travaux maritimes et fluviaux. Et, il lui permet, de surcroît, de contribuer au développement des énergies décarbonées en France. » témoigne Xavier Mony, directeur général d’Eiffage Génie Civil.

Objectif: supporter les charges lourdes

En effet, la manutention de composants d’éoliennes aux dimensions et au poids exceptionnels nécessite d’adapter le quai. À savoir que les pales mesurent près de 100 m de long et que les colis lourds pèsent pas moins de 800 t! Il doit pouvoir désormais supporter 25 tonnes par mètre carré. Pour ce faire, le Port du Havre engage des travaux. Ils consisteront en la réalisation de deux postes à quai en linéaire de 400 m du quai actuel. Il y aura donc un quai dédié à l’accueil des navires qui permettra le chargement des composants lourds. Et, un second destiné à l’import/export des composants.

tyrelease Euromaster

Agrandir et renforcer le quai

Pour réaliser cela, la partie supérieure du quai existant sera découpée sur 4 m de haut. Ensuite, les équipes couleront une dalle en béton armée. Celle-ci prendra appui sur des pieux métalliques et sur la partie inférieure de l’ouvrage actuel afin de le renforcer. Les équipes devront utiliser pas moins d’une centaine de pieux métalliques d’une trentaine de mètres de haut et de plus de 2 m de diamètre. Mais aussi près de 500 pieux forés de plus d’un mètre de diamètre.

Par ailleurs les entreprises effectueront des travaux de renfort des fonds marins. Pour ce faire, elles mettront en place un tapis de grave qui viendra renforcer les sols.

Ces travaux représentent 64,9 millions d’euros d’investissement. Ils s’intègrent dans un vaste programme d’aménagement portuaire d’Haropa Port du Havre de 123,6 millions d’euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 + huit =