Environnement : Pensez aux parkings perméables

118
parkings perméables

Pour lutter contre les micropolluants dans les eaux urbaines, un programme de recherche « Roulépur »a été mené de 2014 à 2020. Il avait pour objectif d’évaluer les performances des parkings perméables mousses et pavés Ecovégétal.

Sturno offre d'emploi

C’est un parking à Villeneuve-le-Roi qui a servi de laboratoire d’étude. Il comprend une zone parking perméable végétalisé mis en place en 2015 d’une surface de 1277 m2 et d’un parking imperméable de 1 470 m2. Les deux parkings sont à usage résidentiel et se situent à quelques mètres l’un de l’autre. Les conclusions du programme d’évaluation « Roulepur », financé par l’agence de l’eau Seine-Normandie, l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et Ecovégétal, montre, qu’à l’échelle annuelle, les parkings perméables retiennent jusqu’à 90% des eaux pluviales et réduisent, de plus de 80 %, la majorité des polluants présents.

Une étude complète

Le parking perméable dispose de places de stationnement en Ecovégétal Mousses et d’une allée de circulation en Ecovégétal Pavés avec des joints et un lit de pose en substrat mousse. Ce procédé offre une perméabilité entre 10-8 et 10-7 m/s. Le second parking est en bitume. Pour analyser les performances, les deux parkings ont fait l’objet d’un suivi hydrologique et d’un suivi de la qualité de l’eau pendant un an. Après cela, Ecovégétal a travaillé sur son offre de solutions perméables végétalisées pour améliorer encore les performances.

blank

Des résultats probants pour les parkings perméables

Ces six années de recherches et d’études ont mis en avant les performances des parkings perméables. En effet, ils montrent que les parkings perméables peuvent d’infiltrer la totalité des pluies reçues. Ce qui permet une réalimentation des nappes phréatiques. Par ailleurs, concernant le traitement des polluants, ceux-ci permettent d’abattre plus de 80% des masses annuelles de 51 polluants. « Voilà autant de polluants que nous pourrions retenir pour éviter de polluer nos rivières et, par conséquence, la mer et les océans. Le développement des sols perméables est une urgence de premier plan pour gérer les eaux pluviales. Il permettra de réalimenter les nappes phréatiques et de contribuer efficacement au rafraichissement du climat de nos villes. » conclut Pierre Georgel, fondateur d’Ecovégétal.

Le saviez-vous ?

Selon les déclarations de permis de construire enregistrées par les mairies en France métropolitaine. De plus, on estime que le total des surfaces bitumées chaque année pourrait s’élever à plus de 8 Millions de m2 si on prend en compte les maisons individuelles et les parkings des villes. Soit un département entier imperméabilisé tous les 10 ans. D’où l’importance de trouver des solutions alternatives efficaces avec des parkings perméables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-neuf + un =