Lyon-Turin : 250 M€ de marchés supplémentaires

102
Tunnel ferroviaire Lyon Turin 250 millions d'euros de contrats
Il reste encore 45 kms de tunnel à creuser du côté français et 12,5 km en Italie. Sans compter tous les aménagements et équipement nécessaires à l'exploitation du tunnel de 53 cm

Les derniers contrats attribués par Telt, maître d’ouvrage du tunnel ferroviaire Lyon-Turin dépassent 250 millions d’euros.

Ces attributions intéressent plus de 20 entreprises opérant dans différents corps de métiers et dans différents groupements. Côté français, TELT lance la réalisation des puits de ventilation d’Avrieux pour plus de 200 millions d’euros. Il s’agit de 4 puits verticaux de plus de 500 mètres, creusées sur la commune d’Avrieux.

Côté Italien, 5 contrats d’une valeur de 40 millions d’euros portent sur le suivi environnemental, la sécurité au travail, la gestion des matériaux d’excavation. Et la protection et entretien des chantiers.

blank

Et ensuite…

Trois lots de plus de 45 km de tunnels entre Saint-Jean-de-Maurienne et l’Italie, (2,3 milliards d’euros) sont en cours de remise des offres. Pour une attribution à la fin de l’année. Pour les travaux côté Italie (un milliard d’euros), les procédures se poursuivent pour les 12,5 km de tunnel (attribution en 2021).

Les travaux de réalisation des niches de retournement dans la galerie de la Maddalena à Chiomonte, vont bientôt démarrer. D’une valeur de 40 M€, ils permettront de transformer la galerie de reconnaissance en voie d’accès au tunnel de base. Les contrats de construction de l’échangeur autoroutier à Chiomonte et du transfert de l’autoport de Suse à San Didero sont sous maîtrise d’ouvrage SITAF (l’équivalent italien de la SFTRF) pour un montant d’environ 100 millions d’euros.

Aujourd’hui, 2,8 milliards sont déjà engagés pour l’ouvrage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

quatre × cinq =