Hauraton assèche les pistes de Nice pour Eurovia

0
26
hauraton assechement pistes Nice Eurovia
Ce chantier d’une surface de 16 000 m2 a mobilisé pendant 3 mois près de 40 collaborateurs experts dans la conduite de ce type projet.

Hauraton a livré à Eurovia en charge du réaménagement de certaines zones « Postes Avions » de l’aéroport de Nice Côte d’Azur, des caniveaux en béton armé BHP haute performance Faserfix TI, adaptés aux impératifs et exigences techniques sur plateforme aéroportuaire.

La problématique du drainage des eaux de surface des aéroports diffère de celle de la route. En effet, les surfaces revêtues d’un aéroport sont très importantes et recueillent des quantités d’eau à évacuer qui peuvent être considérables pour assurer la sécurité des biens et des personnes, indépendamment des conditions météorologiques. L’arrivée des super porteurs type A380 dont l’engin de remorquage pèse à lui seul 80 tonnes, appliquant de ce fait des forces de freinage et de ripage très importantes, ont également amené la refonte des systèmes de drainage.

Dans ce cadre contraignant, les caniveaux Hauraton de type I en béton armé BHP haute performance présentent un système unique de cornières fonte enveloppantes, très résistant. Ils permettent également de garantir une bonne sécurité et une rapidité de manutention des éléments de 1 et 3 mètres par un système exclusif de levage par crochets type Arteon. Et leur pose est simple et rapide grâce à un système d’emboîtement à triple mâchoire. Ces Caniveaux normés EN 1433 sont fabriqués en France

Article précédentUne fraiseuse W150 CF pour la création d’une ligne de bus
Article suivantMédiaco et Capelle assurent la reprise d’Altéad
Louis
J’aime le bruit d’un moteur et l’odeur de l’huile chaude. J’adore l’expérience inédite de monter dans une cabine, de découvrir une machine. Je préfère 100 fois chausser des bottes et aller dans la boue qu’arpenter de luxueux bureaux. Je vis chaque nouvelle rencontre comme un moment privilégié, presque magique. Et j’ai pu conjuguer tout ça dans mon métier en créant les éditions Nakori, pour développer des magazines spécialisés : TP&A et TRANSMAT. Désormais, je prends chaque nouveau magazine à faire comme un réel challenge pour faire vivre aux lecteurs une expérience atypique, voire inoubliable. Et j’ai surtout trouvé un prétexte extraordinaire pour m’éclater au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici