Un forage à la Dinardaise à Saint-Pierre-et-Miquelon

95
forage à la Dinardaise

C’est sur une terre lointaine que l’entreprise Charier va mettre en œuvre sa technique de forage à la Dinardaise pour la mise en place des pieux de fondation. En effet, l’équipe de Génie Civil de Charier s’envole pour Saint-Pierre-et-Miquelon pour réaliser un terminal de croisière.

C’est un chantier plein de défi qui attend l’entreprise et ses partenaires Saint-Pierrais STP. En effet, il faut réaliser un nouveau terminal de croisière en un temps records car les conditions météo ne laissent pas beaucoup de temps pour agir. L’entreprise devra donc procéder au battage de 63 pieux pour les fondations en 3,5 mois au lieu des 6 mois habituels. Aussi, les équipes travailleront donc en 2/8 entre mai et août pour tenir les délais.

Et, sur ce chantier, Charier va mettre les pieux en œuvre avec un forage à la « Dinardaise ». Cette technique mise au point par l’entreprise elle-même consiste à utiliser un mat de forage breveté pour pré-forer le sol. Les équipes peuvent ensuite procéder au battage des pieux à la cote requise ou mettre en oeuvre des racines scellées. Il s’agit là d’une alternative aux méthodes traditionnellement utilisées pour le battage des pieux. Afin de se familiariser avec la technique, l’un des salarié de STP a rejoint l’entreprise Charier sur un chantier en métropole.

tyrelease Euromaster

Une première à Saint-Pierre-et-Miquelon

Début mai l’équipe s’envole pour cet archipel français d’Amérique du Nord. C’est une première aventure pour l’équipe. Ou presque. En effet, l’un des membres est originaire de là-bas. L’équipe aura donc un guide touristique de choix, qui leur a « préparé quelques surprises ». Et, en raison de la faible offre d’hébergement, les salariés seront donc logés chez l’habitant. Une immersion totale donc.

« Outre, les opportunités de travaux qui s’offrent à nous en dehors de la métropole, ce type de chantier représente une réelle source de motivation pour nos collaborateurs », explique Guillaume Coatanlem, responsable de l’agence Grands Travaux Nantes, « ils découvrent un autre univers, une autre manière de travailler, un nouveau regard sur leur métier ». Bon vol à eux et on ne manquera pas de vous relayer cette aventure dans ce territoire Outre Mer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

cinq × 2 =