Une 150 EC-B 8 au sommet du Mont-Blanc

410
150 EC-B

Certains travaux nécessitent des dispositions un peu particulières. C’est le cas de la construction du téléphérique face à la mer de Glace sur le Mont-Blanc. Ces travaux nécessitent une 150 EC-B 8 héliportée pour son montage.

Le Dig Tour 2024

Installer une grue en haute montagne n’est pas simple. Aussi, pour l’installation de la 150 EC-B 8 à 1950 m d’altitude, les équipes ont eu recours à l’héliportage. Un puissant hélicopère a donc hissé au sommet tous les éléments du mâturage, une fois les pieds de scellement installés dans les massifs. Quatre monteurs de FT Montage et six assistants de vol Heliswiss International, partenaire de Liebherr, les ont réceptionné depuis les airs. Ils ont ensuite pu les assembler entre eux et se sont ainsi hissés à plus de 40 mètres de hauteur sur la mâture.

La 150 EC-B a pris place à 1950 m d’altitude

« Tout le monde s’est serré les coudes pour le relever ce défi. »

« Le montage a été un véritable travail d’équipe qui nécessitait une confiance mutuelle », indique Guillaume Riband, responsable d’exploitation France Centre-Est de Vinci Construction en France. « Tout le monde s’est serré les coudes pour le relever ce défi. » FT Montage a remporté le « Trophée des Grues à Tour » dans la catégorie « Montage de l’année » en raison de la complexité et de la difficulté de l’opération.

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

Le montage exceptionnel de la 150 EC-B a duré environ huit heures. Durant cette période, le Kamov KA 32 A11 BC, un puissant hélicoptère pour charges lourdes d’Heliswiss International, a fait 30 fois l’aller-retour pour la livraison de toutes les pièces de la grue et des systèmes de tourelle.

La 150 EC-B 8, le choix du compromis

Le choix du modèle de la grue n’a pas été évident. En effet, ce chantier nécessitait une grue de l’ordre de 250 mten raison des charges à déplacer. Mais les éléments devenaient alors trop lourds pour pour l’héliportage. Finalement, Liebherr a misé sur une 150 EC-B, car sa contre-flèche de 3 600 kilos répondait au cahier des charges. De plus, grâce à sa conception flexible, cette grue Flat-Top peut être démontée facilement en plusieurs parties. Et, ses éléments tels que sa tête compacte, sa plate-forme tournante, sa cabine et son armoire électrique peuvent être rapidement reconnectés entre eux.

Pour leur part, les architectes et ingénieurs ont organisé le chantier pour que la grue n’est pas plus de 8 t à déplacer à la fois. Des éléments en béton plus légers l’ont permis.

La 150 EC-B 8, dotée d’une flèche de 45 mètres de long et d’une hauteur sous crochet de 42 mètres, participera jusqu’en juin 2023 à la construction de la nouvelle station de téléphérique ainsi qu’à la création du nouveau centre international d’interprétation des glaciers et du climat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

treize + cinq =