60 ans après, Cimax voit toujours la vie en vert… Montabert

180
Patrice Duret CIMAX Montabert
Patrice Duret amorce un virage pour Cimax avec une nouvelle équipe et surtout une présence plus

Elle n’est pas anodine cette histoire d’entreprise. Créée en 1957 pour assurer la vente et le service technique des marteaux Montabert, une production lyonnaise alors 100 % familiale, Cimax porte toujours les mêmes couleurs. Et de l’avis même de Patrice Duret son président depuis 10 ans, le vert Montabert coulerait presque dans ses veines.

blank

C’est à des moments charnières de l’histoire d’une société, quand les anciens partent avec une grande part de la société, qu’il faut savoir se réinventer ! assure Patrice Duret, président de Cimax depuis 10 ans, et 4ème génération de dirigeants. L’entrepreneur avait d’ailleurs anticipé ce virage humain en s’installant il y a 5 ans dans de nouveaux locaux derrière l’aéroport de Saint-Exupéry. Et il a investi un bâtiment adapté à ses activités techniques de conditionnement et de réparations d’équipements hydrauliques, mécaniques et électriques. “ On ne représente pas des marques premiums sans une base technique à la hauteur de la réputation de produits technologiques comme les BRH Montabert et des personnels qualifiés opérationnels. De toutes les manières, Montabert certifie ses distributeurs sur leur expertise technique pour être réparateur agréé ”, ajoute Patrice Duret.

Dans cette même logique de disposer de marques référentes sur le marché des équipements, Cimax a complété son catalogue au fil du temps avec les fraises hydrauliques italiennes Simex, les godets cribleurs et désormais concasseurs Allu et les outils de démolition Demarec, du groupe Kinshofer. Mais aussi les attaches hydrauliques Oil Quick et traditionnelles ACB et SOS TP.

blank

Reprise en main

Je me suis fixé lobjectif d’être l’incontournable du BRH en région AURA d’ici à 2 ans. Cimax bénéficie d’une image de marque en béton sur le secteur mais il ne faut l’entretenir. Et c’est aujourd’hui le travail de Raphaël Richard Vitton, le nouveau directeur commercial qui a passé dix ans chez CFE à Lyon”, détaille Patrice Duret. En plus de lui, un nouveau commercial a en charge les 2 Savoies et l’Isère et un autre a été implanté sur l’Auvergne. Objectif retour aux 3 M€ de chiffre d’affaires dès cette année, même si l’effet pandémie sera dur à effacer.

Solution : ouvrir le champ d’investigation à une nouvelle population de clientèle, comme les paysagistes tout en renforçant les liens avec les carrières et les industries (recyclage ou autres). Et surtout faire la promotion du catalogue complet de Cimax avec des produits tous complémentaires mais apportant une solution technique différente à chaque fois. “ Nous avons les arguments et les produits pour accélérer notre développement. Encore faut-il aller dénicher les besoins là où il y en a. Comme la solution du recyclage in situ des matériaux en montagne, avec les godets Allu, une solution de chantier à la fois pragmatique et économique et écologique’”, assure l’entrepreneur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 × deux =