ACB+ passe chez Epiroc

882
ACB Philippe Jandard Attache rapide godets
Philippe Jandard, ex Président de ACB+ restera pour la transition jusqu'à la fin de l'année.

Encore une belle pépite française qui passe sous drapeau étranger, même si ça reste en Europe. Après La Bounty aux Etats-Unis et plusieurs autres acquisitions dans le monde, notamment une grosse fonderie de dents et lames en Australie (CR, 400 employés, 150 M€) et le Sud-Africain Weco Proprietary Limited, spécialiste du forage minier (7,77 M€), Epiroc prend possession d’ACB+. Pour Philippe et Eric Jandard, la viabilité du projet industriel sur le long terme avec le maintien des 140 emplois a fait pencher la balance du côté de la proposition d’Epiroc

Le Dig Tour 2024

Epiroc est une marque mondiale, solide et pérenne (5Mds€ de CA et 18 000 personnes dans le monde). Dans son portefeuille un grand nombre de machines minières et d’outils hydrauliques. Sa stratégie est à posséder une offre la plus globale possible avec des fabricants de consommables mais aussi d’équipements comme les attaches et coupleurs, permettant d’adapter les outils hydrauliques sur les porteurs. Pour ACB+, en dehors du fait d’être intégré dans une organisation très large, le fait de passer chez Epiroc va accélérer ses ventes à l’export, ce que le français a toujours souhaité sans réellement y arriver.

 » Nous avons sauvé et repris plusieurs boutiques, PUME, Morin et ouvert plusieurs sites industriels en France. Nous avons su développer ACB au plus au niveau comme un fournisseur de premier plan et même leader en attaches et godets, notamment pour la location. Pour aller plus loin, il aurait fallu se transformer de manière exponentielle. Et là je pense que c’était le bon moment pour passer la main et intégrer ACB+ dans un groupe mondial comme Epiroc« , explique Philippe Jandard qui avec son frère dirigeaient l’entreprise depuis que leur père leur avait transmis.

JCB 18Z

Passation dans les règles

ACB+ a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 31 millions d’€ au cours des 12 mois précédant le 31 mars 2024 et emploie environ 140 personnes.

« ACB+ est réputée pour sa compétence, ses produits et solutions de haute qualité. Cette acquisition renforcera notre offre d’attaches rapides et d’accessoires, offrant ainsi aux clients un portefeuille plus complet de produits et de solutions d’amélioration de la productivité « , déclare Helena Hedblom, présidente et chef de la direction d’Epiroc. « Nous nous réjouissons d’accueillir la solide équipe d’ACB+ au sein d’Epiroc afin de nous développer ensemble sur le long terme. »

L’acquisition devrait être finalisée au troisième trimestre 2024. Les parties ont convenu de ne pas divulguer le prix d’achat, car la transaction n’est pas soumise à une obligation de divulgation conformément au règlement de l’UE sur les abus de marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

16 + dix-huit =