Sergio Touris Noriega : « Louer rime avec opportunité »

687

Sergio Touris Noriega est un homme de réseaux, ayant déjà parcouru plusieurs fois la planète pour se constituer au fil des années un carnet d’adresses assez unique dans la machine d’occasion. Sa marque préférée : Caterpillar. Il a fait partie du groupe Barloworld, (propriétaire à l’époque de la distribution de la marque CAT dans la partie sud de l’Afrique, en Espagne, sous le nom de Finanzauto, au Portugal sous le nom de STET et de l’Est de la Russie sous le nom de Vostochnaya Technica). Passé aussi par IronPlanet et Ritchie Bros, il est aujourd’hui un des acteurs incontournables du développement de la location et de l’occasion chez Bergerat Monnoyeur.

Le Dig Tour 2024

L’homme est sympathique et parle avec plaisir de ses expériences passées, riches de rencontres humaines, de découvertes, de grosses affaires, avec en prime non négligeable d’être un analyste financier de haut niveau. « En 2010, j’ai réussi à combiner mes deux passions, la finance et la construction, en développant et en lançant une plateforme e-commerce de vente et d’enchères de matériels d’occasion pour le groupe Barloworld, baptisée MyTractor. Cette plateforme regroupait le stock de matériels d’occasion du groupe Barloworld en provenance des différents territoires où il opérait, l’Espagne, le Portugal, la Sibérie et le cône sud-africain. Cette plateforme collabore également avec CAT Financial, Bergerat Monnoyeur, Zeppelin Germany, C.G.T. Italie, PON-Equipment, JA Delmas et Tractrafic », témoigne Sergio.

Depuis près de 4 ans chez Bergerat Monnoyeur, il a su apporter cette belle expérience et changer la façon d’aborder le marché en réunissant deux grands pôles de BM, l’occasion et la location. Deux axes stratégiques de développement pour le groupe Monnoyeur qui étend ses activités dans plusieurs pays européens. A ce jour, le parc géré comprend 800 machines longue durée et 370 machines courte durée.

JCB 18Z

Achetez, vendez et profitez.

Machines de location et d’occasion sont indissociables. Dans le secteur de la location, Bergerat RENT, en tant que représentant d’une marque Premium comme Caterpillar, se doit investir dans de grosses machines, où CAT occupe une position de leader mondial pour se différencier de la concurrence. Et en même temps offrir une gamme spécifique de modèles répondant au plus grand nombre possible de besoins.

« Investir dans des machines sur le marché de la location est similaire à investir dans des obligations d’État. Ces obligations vous rapportent un rendement annuel, mais si à la fin de leur durée de vie vous ne pouvez pas les vendre à une valeur correcte, vous avez perdu l’investissement. Le leasing vous offre également un rendement annuel sous forme de facturation, mais si vous ne choisissez pas le bon moment pour vendre le matériel, votre investissement ne produira finalement pas un rendement adéquat. C’est pour cette raison qu’il est important de comprendre en profondeur les variations de la demande et des prix des machines sur le marché mondial afin de prendre la bonne décision qui vous permettra de maximiser votre investissement. Personnellement, j’apprécie ce jeu », ajoute le spécialiste.

Pour être en phase avec la demande et la segmentation de clientèle présente, chaque marché demande une approche détaillé. En France, Bergerat Rent actuellement propose la plus vaste offre, à partir de pelles sur pneus de 15 t, la M315, demain ce sera peut-être le modèle inférieur jusqu’aux pelles de plus de 100 t, avec actuellement 4*395 dans la flotte. Egalement disponibles à la location des tombereaux rigides 772 ou articulés 730/740/745, bulldozers D6N LGP ou D8. Pour le marché belge, qui compte encore quelques mines, Bergerat Rent loue des dumpers plus gros comme le 777.

La durée d’utilisation des équipements de la flotte Bergerat Rent varie entre les unités louées à long terme, les LLD, qui ont généralement une durée d’utilité comprise entre 8 et 10 000 heures ou entre 4 et 5 ans, tandis qu’à court terme, les LCD, c’est 1500 heures en moyenne jusqu’à un maximum de 24 mois.

Signe de la volonté de BM d’être un acteur de plus en plus puissant sur le marché de la location et du matériel d’occasion, le chiffre d’affaires de Bergerat RENT en 2023 s’élève à 60M d’euros et le chiffre d’affaires de BM en matériel d’occasion atteint un chiffre record de 150 millions d’euros.

« L’activité en 2024 dépendra de l’activité de construction, du secteur industriel et des grands projets de travaux publics, on parle du TELT ou du Canal Seine Nord, dans lequel Bergerat RENT mettra à disposition de ses clients des solutions de location long terme modulables et accompagnera également ses clients dans ces projets avec une partie de sa flotte courte durée proche de ces projets pour pouvoir couvrir les pics de production que les clients ne peuvent gérer avec leur parc de machines« , conclut le spécialiste international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

deux × 4 =