« 2022 doit renouer avec les investissements publics »

78
investissements publics

La FNTP a publié un bilan chiffré de l’année écoulée et dresse les perspectives pour 2022. Après une année 2021 encore marquée par les restrictions sanitaires, 2022 doit renouer avec les investissements publics. En effet, c’est pour la fédération la seule façon d’assurer une reprise économique stable et de répondre aux enjeux de transition écologique.

ROTOTILT QC MAI

Ce n’est un secret pour personne, l’activité dans les TP dépend des investissements publics. C’est pourquoi après un arrêt en 2020, le secteur a connu un rebond en 2021. Mais, le niveau d’avant crise n’est pas encore atteint, il est encore un eu en deçà du niveau de 2019.

Toutefois, les entreprises des TP ont bénéficié de l’effet de rattrapage au prinitemps 2021, même si au second semestre l’activité a légèrement ralenti. La cause ? L’atonie de la commande publique avec des marchés conclus en replis. Or, ce n’est qu’avec la commande publique que l’activité pourra réellement repartir de plein fouet.

  • blank
  • Le Dig Tour 2022

Mais, ce n’est pas le seul et unique frein à l’activité. En effet, la hausse des matières premières et surtout les difficultés d’approvisionnement de certains matériaux n’aident pas. Autre problématique d’un grand nombre d’entreprises, le manque de main d’oeuvre. En effet, les boites de TP peinent à recruter. D’après les chiffres de la FNTP, cela concerne 44% des entreprises tant pour des recrutements que pour l’intérim.

Et pourtant, ces emplois sont nécessaires pour faire face à la transition écologique. Si l’on souhaite atteindre les objectifs climatiques de la France, de nombreux chantiers sont à prévoir. La FNTP a mené une enquête sur le sujet au cabinet Carbone 4. Les résultats montrent que près de 50% des émissions carbones en France sont dues à l’utilisation des infrastructures. C’est pourquoi la FNTP va présenter un plan d’investissement dans les infrastructures pour la décarbonation. Il y aura donc des chantiers à venir. Enfin, si les collectivités territoriales reprennent les investissements publics.

« Avec leur niveau de trésorerie historiquement élevé et en s’appuyant sur les effets du plan de relance, les collectivités territoriales doivent maintenant assurer la reprise des investissements publics dès cette année, tant pour soutenir la reprise économique du secteur sur l’ensemble du territoire, que pour répondre aux enjeux de transition vers des infrastructures décarbonées. », commente Bruno Cavagné, Président de la Fédération nationale des Travaux Publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

11 − 1 =