Ammann France joue l’Ile-de-France en direct

661
Marc Gunia Directeur Commercial Ammann France
Marc Gunia est le promoteur en France du lancement des mini-pelles Ammann et d'autres produits venant en complément de son offre de compactage.

Ammann France change de scénario sur l’Ile-de-France. La filiale du constructeur suisse basée à Créteil dans le Val-de-Marne reprend en main la première région économique de France. L’objectif est d’occuper le terrain par une frappe technique bien rodée. Et par une connaissance approfondie des us et coutumes du coin, notamment sur la relation avec les grands comptes.

Il n’y a jamais rien d’inscrit dans le marbre surtout quand on parle de la vie des réseaux de distribution. Les dernières grandes manœuvres des constructeurs ont eu pour effet direct une redistribution assez générale des cartes dans l’Hexagone. Motivant ainsi certains à revoir aussi leur propre organisation.

« On ne peut pas se permettre d’attendre toujours mieux d’un distributeur. Surtout s’il favorise quelques clients à gros volumes et intéressés par un échantillon réduit de produits de notre gamme. On ne le dira jamais assez, le compactage est un métier à part entière qui requiert des interlocuteurs techniques et commerciaux dédiés. D’autant que nos gammes sont très larges et ne s’adressent pas forcément aux mêmes utilisateurs finaux. La vente d’une plaque vibrante de 80kg et la vente d’un gros tandem routier très avancé technologiquement, ne nécessitent pas la même approche commerciale« , rappelle Marc Gunia, directeur commercial d’Ammann France.

tyrelease Euromaster

Les mini-pelles aussi

L’autre raison majeure de la séparation entre Ammann France et Payen est liée au développement important des gammes du constructeur Suisse. En particulier des mini-pelles qui depuis deux ans sont disponibles dans son réseau. Là encore, certains font de la résistance ou prennent des marques concurrentes.

Cela n’empêche pas Ammann France de tabler déjà sur la commercialisation de 250 mini pelles sur 2021, dont près de 200 étant déjà vendues. Plusieurs distributeurs s’intéressent de près à cette offre comme un véritable produit d’appel disponible. On peut citer Curty Matériels sur le Rhône Alpes. Ou encore SVIS à Béziers qui vient de prendre la carte pour le Gard, l’Hérault et l’Aude. C’est donc un démarrage prometteur. Ne reste plus qu’à transformer l’essai. La décision d’adresser la clientèle d’Ile-de-France en direct ne peut que favoriser la vente de ces nouveaux produits.

« Les circuits de distribution courts sont presque obligatoires en région parisienne. Pour nous, cela va nous permettre d’aller beaucoup plus vite, de pouvoir faire bénéficier de meilleurs prix à nos clients ou loueurs et d’être encore plus compétitifs. Tout ceci en assurant un service performant à partir de notre siège qui possède toutes les compétences et infrastructures pour cela« , conclut Marc Gunia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-neuf − dix-neuf =