AS2PIQ : quand les planètes s’alignent

416
Pascal Widmer Ludovic Piquand AS2PIQ Actemis Prowimat
Qui se ressemble, s'assemble. Pour Ludovic Piquand et Pascal Widmer, un rapprochement stratégique était une opportunité à ne pas rater. C'est chose faîte

Similitudes et complémentarités. Ludovic Piquand, fondateur en 2007 d’Actemis, distributeur Manitou, Toyota, Yanmar et Pascal Widmer, lançant en 2003 Prowimat, pour représenter Hitachi, font désormais destin commun. Avec la région Sud (PACA) comme terrain de jeu. Et une offre digne d’un full-liner en matériels de manutention et de TP. Mais aussi une vision commune sur le futur de leur métier comme créateur de solutions globales.

“Si les planètes se sont alignés pour faire de ce rapprochement un deal gagnant-gagnant, à nous de transformer l’essai. pour appréhender le marché de demain où la notion de service à tous les niveaux sera la clé de notre succès”

LUDOVIC PIQUAND, Président de la Holding A2PIQ
Rototilt R1-R8

Jouer les synergies à ce niveau, c’est du grand art ou de l’opportunisme non volontaire. L’avenir nous le dira. En tous les cas, quand AS2PIQ (holding d’Actemis) se marie avec Prowimat, deux grands professionnels de la distribution, ils s’apportent mutuellement ce qui pouvait manquer à l’autre. Tant en produits qu’en maillage géographique. A eux deux, ils cumulent 10 agences et points de service. Depuis le Gard jusqu’aux Hautes-Alpes. En passant par la Corse sans oublier les deux grandes métropoles de Marseille et de Nice. Le CA global du groupe atteint 43 M€ dont 14 M€ sur les services, en pièces, SAV et location.

Avec cette couverture, nous doublons le potentiel de vente pour Prowimat. Tout en créant une plus grande réactivité sur ses interventions techniques. Mais il est clair qu‘il n’aura pas de mélange de genre entre chacune de nos marques respectives. Chaque commercial et chaque technicien resteront dans leur domaine d’intervention », témoigne Ludovic Piquand. Un ancien de Manitou qui a investi dans la distribution pour être plus près des clients finaux.

Belles devantures

Actemis est une belle vitrine en matériels de manutention, avec des cartes aussi reconnues que Toyota en chariots industriels. Et Manitou pour les télescopiques tout terrain, rotatifs et les nacelles. Ce qui lui donne une connaissance assez fine de la petite à la grosse industrie. Et toutes les énergies existantes, diesel, gaz et électrique.

Prowimat, c’est l’expérience depuis 17 ans en matériels lourds voire très lourds. Hitachi produit des pelles de terrassement mais aussi pour carrières. Tout comme des chargeuses et des pelles sur pneus et du matériel compact. Sans oublier les équipements qui vont avec, marteaux Okada et cisailles LaBounty…

Organisation pointue

Les organisations des deux entités sont prêtes et ne demandent qu’à profiter de chaque synergie envisageable. Actemis, de son côté, a pris possession en 2018 des anciens locaux Liebherr à Vitrolles et les a rénovés complètement. Ce qui lui offre 1200 m2 d’ateliers, 900 m2 de bureaux, 200 m2 de showrooms, 2 tours Kardex pour la gestion des pièces détachées.

blank
Actemis à Vitrolles (13) occupe les anciens locaux de Liebherr qui ont été totalement mis à jour et repensés en terme d’ergonomie et conditions de travail.

En extérieur, un bel espace existe pour le stockage de matériels neufs et de location, intégrant une partie abritée pour les matériels électriques. Alors que Prowimat va doubler sa surface d’atelier à son siège de Saint-Martin-de-Crau (13). Cet investissement est en phase avec l’extension il y a 2 ans de son territoire à l’ensemble de la région PACA.

Et ce n’est pas tout, la location, qui déjà est un grand bras armé de l’activité des filiales de la holding AS2PIQ avec 600 machines disponibles dont 300 rien que sur le parc au siège de Vitrolles devrait s’étendre avec l’intégration de Prowimat.

Cela se fera par le biais de Bizon Matériels, déjà filiale d’AS2PIQ et spécialisée dans la vente et location de mini-pelles qui défendra sur le Var et les Alpes Maritimes les couleurs d’Hitachi. Alors que son autre enseigne SudAlpes reste un spécialiste en location des mini pelles, chargeuses et autres modèles Yanmar.

Objectif full services

La location avec le fullservice est une pratique courante dans l’industrie. L’idée est d’apporter ce concept tout en douceur aux entreprises de TP. Qui progressivement viennent à réfléchir à d’autres options que la simple propriété de leur matériels de production”, rappelle Ludovic. A ce jour, cela touche que 30 % de la clientèle du BTP. 

je veux apporter un service express avec une mise à disposition sous 24 heures d’une machine révisée, contrôlée, disponible. Tout comme on le fait en location. Nous sommes d’ailleurs sollicités autant par les loueurs nationaux que les acteurs régionaux ».

Ludovic Piquant

Réponse technique

La force de frappe technique de la holding d’Actemis compte 35 techniciens, dont 15 sédentaires en ateliers. A laquelle, il faut ajouter 8 autres chez Prowimat. L’objectif de doubler cet effectif pour couvrir la région PACA comme il se doit. Chaque profil est qualifié pour une marque, avec ses modèles et ses métiers.

Dans cette logique de développer le service global, Prowimat met en place un système d’information ouvert qui passera par un nouvel ERP centralisé. « Son déploiement est en cours. Ce qui va nous permettre de « monitorer » toutes nos machines en service. Celles-ci étant toutes connectées avec des capteurs allant jusqu’à mesurer en temps réel la qualité d’huile moteur et hydraulique. Il permettra une vision complète de toutes nos interventions : statut, VGP, maintenances prédictives et rotation des pièces en stock. Tout ceci pour parfaire la réactivité technique que l’utilisateur est en droit d’attendre de son distributeur. Seul juge de paix pour une fidélité sur le long terme », conclut Pascal Widmer, Directeur Général de Prowimat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix − 7 =