CASE FRANCE NSO, en voie de rétablissement

353
CASE FRANCE NSO DISTRIBUTION
CASE FRANCE NSO vient de signer son premier partenariat avec la société STP Pyrénées. Cette société assurera la logistique des pièces et le service technique sur les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées Atlantiques et le sud des Landes.

Avec une organisation remise à plat, 9 agences et 2 points de service opérationnels, CASE FRANCE NSO est allée au plus court pour remettre la machine en route. Résultat 300 machines vendues en 2019, dont 200 Case et le reste en Merlo et Ammann.

KRAMP CONSTRUCTION

2019 est une année de transition, pour repartir sur des bases saines. Nous sommes sur la bonne voie avec la satisfaction de voir nos ventes en hausse. Le groupe CNH nous a demandé un retour à l’équilibre au plus tard en 2021 ”, explique Patrick Murer, DG de CASE FRANCE NSO.

Un travail de fond amorcée par une équipe de 85 personnes dont 70 techniciens a donné ses premiers résultats. A la fois rassurer le marché et redorer le blason de la marque. “ La confiance de nos clients est belle et bien de retour. Notre image de marque et de nos produits est intacte. Notamment les pelles qui sont reconnues pour leur fiabilité et leur faible consommation”, ajoute le professionnel, qui a déjà fait ses preuves dans le monde du poids-lourd.

blank

Rayonnant sur 35 départements, sur la partie ouest et sud ouest de la France, CASE FRANCE NSO vise le service. Ce qui ne veut pas forcément dire se déployer à tout va mais bien confirmer ses positions. Pas de diversification d’activités non plus planifiée, comme dans la location, l’objectif est bien de vendre et d’entretenir des machines. “ Le faible taux de turnover de nos effectifs qui ne dépasse pas les 33 % marque un certain attachement à la marque et à la société. Ce qui est bon signe pour nos futurs développement ”, conclut Patrick Murer. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 × un =