Chariots à mâts industriels, entre hésitation et transition énergétique obligatoire

21
blank

Les prévisions du syndicat français Evolis sur le marché des chariots industriels entrevoit un ralentissement des commandes. L’électrique gagne des adeptes.

EUROMASTER EXPERTISE

Le haut niveaux de commandes de 2021, grossissant de manière exponentielle les carnets de commandes des fabricants de chariots industriels, les délais de livraison ont logiquement eu tendance à s’allonger avec un report des livraisons sur 2022. Cette situation devrait se lisser progressivement en 2022, sans pour autant enregistrer de réel surplus de croissance. Il demeurerait toutefois bien au-dessus (environ 20%) de son niveau d’avant crise.

Prise en compte dans les prévisions 2022 d’Evolis, la notion de transition énergétique dans les investissements aurait tendance à s’amplifier en 2022. Les commandes de chariots frontaux électriques évoluent sur une tendance haussière estimées entre +5 et +15% en 2022. Au détriment des modèles frontaux thermiques en recule -10% et 0% en 2022).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

treize − huit =