Engcon tourne à plein

0
138

Sur 2018, Engcon a connu une forte croissance. Avec un chiffre d’affaires de 120 M€ en progression de 12 M€, la marque affiche un résultat de près de 15 millions d’euros. Cela s’explique essentiellement par les succès commerciaux remportés aux Pays-Bas et en France.

À ce jour, près de 2 % des pelles hydrauliques à travers le monde sont équipées de tiltrotateurs. Cela signifie qu’il y a un énorme marché potentiel pour tous les acteurs du secteur. Les États-Unis et le Japon comptent notamment parmi les marchés où d’importants défis se présentent dans le secteur du BTP. Ils offrent d’excellents débouchés pour la gamme d’Engcon en raison du renforcement des exigences en matière d’efficacité et de sécurité au travail.

« Nous sommes convaincus que nos tiltrotateurs, attaches rapides automatiques et nos systèmes de sécurité peuvent aider à relever nombre de leurs défis. Notre objectif est clair : faire évoluer le secteur des pelles hydrauliques et renforcer l’efficacité, » affirme Krister Blomgren, PDG d’Engcon

Détenant aujourd’hui 44 % de la part de marché des tiltrotateurs, Engcon est en bonne position pour répondre au besoin croissant à travers le monde dans les années à venir.

« Nous rationalisons nos processus et faisons le choix de réinvestir massivement nos bénéfices pour augmenter notre production, renforcer notre capacité de livraison et devenir encore meilleurs. Notre objectif est de toujours garder une longueur d’avance et nos résultats positifs nous aident à poursuivre notre croissance, » indique Krister Blomgren

Article précédent5 raisons d’aller sur Espace BTP
Article suivantKleber Malecot fête ses 100 ans
Franck
Après une vingtaine d’années passées à défricher les codes et usages des métiers de la construction et des professionnels des machines TP, je continue à faire ce que j’aime, aller à la rencontre de passionnés. Mon sujet c’est le terrain qui le dicte, où entrent en scène des personnes qui se sont souvent construits par eux mêmes aux manettes de leur machine ou au volant de leurs camions. Mais aussi des matériels toujours plus performants, technologiques, sûrs mais aussi moins impactant sur l’environnement. Et tout cela fonctionne car il existe une économie de marché et des stratégies d’entreprise, et j’avoue j’aime aussi bien parler de la vie des boîtes en général. Qu’ils soient constructeurs, entrepreneurs, distributeurs, loueurs, techniciens, opérateurs, ils ont tous un regard différent à porter sur la réalité du secteur. Je leur donne avec plaisir la parole !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici