Feurst, c’est 30 ans de sidérurgie française

345
blank
Olivier Boutet, Pdg de Feurst, l'internationalisation de la marque Feurst est un véritable challenge, mais je suis convaincu que la technicité, l’innovation et la robustesse de nos produits feront de Feurst, un acteur mondial reconnu au même titre notamment que nos confrères ESCO WEIR ou encore MTG Metalogenia.

Feurst, fabricant d’outils d’attaque au sol reste symboliquement le défenseur de la production made in France, établi à Feurs dans la Loire depuis 30 ans. Garant d’un savoir-faire technique très poussé, Feurst s’ouvre au monde, nouveaux produits, nouveaux marchés.

EUROMASTER EXPERTISE

C’est Olivier Boutet, un spécialiste de l’industrie qui préside désormais à la destinée de Feurst du groupe Safe Metal. Son regard est beaucoup plus tourné vers utilisateur et les besoins réels du marché. Il sait que l’innovation et la production sont entre de bonnes mains. Il s’occupe du reste et insuffle un nouveau dynamisme dans cet industrie traditionnelle avec l’objectif de segmenter l’offre de Feurst et toucher d’autres utilisateurs.

Sur Bauma, Feurst lance ainsi sa nouvelle gamme Turnkey Construction baptisée Grizzly pour exprimer la capacité de résilience multitâches de ce nouveau produit. Dédiées au terrassement et au TP, les dents Grizzly sont disponibles en six tailles et se déclinent en 30 combinaisons dents-adaptateur sur chaque taille pour les pelles et chargeuses de 800 kg à 30 tonnes. Au dessus, c’est désormais la gamme Turnkey Rhino qui prend le relais pour les plus grosses pelles jusqu’à 350 t, le cœur de marché de la carrière étant situé sur les modèles de 80 à 90 t.

Ces deux lignes de produits reprennent le même système breveté de clavetage sans marteau, Turnkey avec rattrapage de jeu permanent. Comme le rappelle Olivier, la différence Feurst repose sur cette notion essentielle de rattrapage de jeu qui garantit à la fois moins de pièces en mouvements, de vibrations, d’usure prématurée, donc au final moins de consommation pour le porteur.

Target mondiale

De sa présence à Bauma, Feurst veut en retirer des nouveaux contacts pour une distribution encore plus internationale de ses produits. A ce jour, 30 % de son activité export se fait en Asie, principalement en Indonésie, 25 % aux USA et 17 % en Europe. Et dans cette répartition l’Allemagne est un pays cible, où des partenariats se concrétisent avec des spécialiste du stockage et de la logistique, la disponibilité sur stock étant le nerf de la guerre.

 » L’export sera le facteur accélérateur de la croissance de Feurst, avec l’objectif de passer à 20 M€ de chiffre d’affaires en 2026. Notre ouverture de gammes, notamment sur le domaine d’activité de la construction, notre présence sur des grands salons internationaux comme Bauma sont autant d’atouts pour faire de Feurst un grand nom de l’outil d’attaque au sol au niveau international », conclut Olivier.

Feurst a organisé sur bauma un concours pour gagner des chemises de travail, relayé sur les réseaux sociaux par nos influenceurs préférés, Matias, Tony et Richard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

treize − treize =