« L’an dernier, nous avons produit 2658 télescopiques »

296
télescopiques

C’est à Pontchâteau, en Loire-Atlantique que sont produits les chariots télescopiques Bobcat. L’usine, bâtie sur un terrain de 82 000 m2 a été agrandie pour répondre à une demande croissante.

Tous les télescopiques rigides Bobcat destinés au marché mondial sont produits dans l’Hexagone, dont 29 modèles destinés aux marchés de la construction ou de l’agriculture. Pour répondre à une demande croissante, le site s’est agrandit. « En 2016, alors que notre capacité logistique arrivait à saturation et que la demande augmentait, Bobcat a défini un plan d’ expansion de l’usine sur 3 ans, représentant 4 millions d’euros d’investissement« , explique Jérôme Miermont, directeur du site Bobcat de Pontchateau.

Ainsi, le site bénéficie de plus de 13 000 m2 supplémentaire et d’un nouveau bâtiment logistique de 1500 m2. Ces constructions permettent de répondre à une forte croissance de la marque. En effet, elle enregistre +75% entre 2017 et 2022!

Le Dig Tour 2024

Tout commence dans le bureau d’études composé de 40 personnes basées à Pontchâteau et une autre équipe qui oeuvre depuis le siège Européen de Bobcat en République Tchèque. Côté production, deux lignes permettent la réalisation des opérations de mécano-soudure. L’une pour la flèche, l’autre pour le châssis.

« Pour optimiser la production, nous disposons de deux robots plus gros, dont chacun soude tous les châssis, ce qui permet de gagner 30 % de temps. Le dernier robot, représentant un investissement de 850 000 euros , est arrivé en septembre dernier« , explique Jérôme Miermont.

Une fois cette étape réalisée, les pièces sont grenaillées puis peinte. Vient ensuite le montage organisé en 58 stations. Une fois entièrement monté et stické, le télescopique passe 4 heures de tests statiques et dynamiques.

D’importantes capacités de production

Jusqu’à 17 machines peuvent être assemblées quotidiennement. « L’an dernier, nous avons produit 2658 machines. C’est un nombre record, bien supérieur à l’objectif prévu de 2455 unités », ajoute Jérôme Miermont. Mais avec une capacité de production annuelle estimée à 3500 machines en 2022, il y a encore de la place pour la croissance. L’usine de Pontchâteau entend doubler son activité d’ici 2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 × trois =