Remalev en piste

927
Remalev
Remalev, c'est déjà une équipe bien opérationnelle sur le plan technique et suivi des machines TP toutes marques. Aujourd'hui le distributeur va se concentrer sur la commercialisation de Kato Imer et tout prochainement d'Hidromek

Kevyn Rivallain, dirigeant de Remalev se sera toujours démené pour atteindre ses objectifs. L’un d’eux vient de se réaliser comme concessionnaire exclusif de Kato Imer sur 3 départements : la Haute-Savoie, la Savoie et l’Ain.

Le Dig Tour 2024

Après avoir développé une activité dans la réparation multimarques, mais aussi de revente comme agent Case, Kevyn a décidé de prendre son avenir en main. “ Ce n’est pas toujours évident de jouer le second rôle. On est toujours à la merci de quelqu’un. Pour autant, j’ai monté ma boutique, constitué une vrai équipe technique et développé mes relations. J’emploie chez Remalev 4 techniciens avec deux fourgons ateliers, un magasinier, et un commercial. J’avais les cartes en main pour devenir un distributeur indépendant”, rappelle Kevyn, dirigeant de Remalev.

Kevyn travaillera la carte Kato Imer sur 3 départements. Ceci à partir de sa base de Thônes entre Annecy et La Clusaz, mais aussi en Savoie et dans l’Ain. “ On imagine assez rapidement prendre pied sur Rumilly, non loin des axes autoroutiers puis plus tard en Savoie vers Albertville« , reprend Kevyn.

JCB 18Z

Une carte à exploiter

Alors qu’est ce qu’il pense de la marque Kato Imer ? Il sait que la clientèle locale possède un attrait plus important pour des marques implanté historiquement sur les Savoies. Cependant il est très confiant dans le potentiel de la marque Imer. «  C’est connu par ici, avec son siège à Vif au Sud de Grenoble. La gamme est assez complète, surtout en compacts avec des modèles à rayon court qui collent bien à la demande », avoue Kevyn.

Sur les plus grosses venues du Japon, même si Kato fait son retour en Europe, il y a un travail de démo à faire, la base technique est bonne et reconnue par les pros. Les machines ne s’encombrent pas de « gadgets » inutiles et rassurent par la fiabilité de la production à la japonaise.

Après, il sait qu’il peut compter sur l’image pro de Remalev. Il a toujours essayé de satisfaire aux demandes d’intervention en cas de pannes. Il a aussi fait ses preuves avec son ancienne marque en tant qu’agent ayant déjà commercialisé une vingtaine d’unités localement. A ceci vient s’ajouter l’organisation mise en place chez Remalev, intégrant atelier, magasin de pièces détachées et espace libre service.

« Tout est prêt pour bien démarrer 2022, quelques affaires sont déjà enclenchées, histoire de nous roder avec les mini pelles puis passer aux pelles lourdes. Des engins que nous savons entretenir régulièrement pour plusieurs marques

Kevyn Rimalev

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-neuf − 15 =