Vers un retour à la normale de l’activité, voire même mieux ?

57
vers un retour à la normale de l'activité

Ces derniers mois, entre les grèves fin 2019, les intempéries, les confinements et la crise sanitaire, il était quelque peu difficile d’avoir une lisibilité conjoncturelle des évolutions de l’activité. Et pourtant, les matériaux semblent avoir une certaine résilience. Comme le montre les derniers chiffres de l’Unicem, les matériaux de la construction ont connu un début d’année honorable et le retour à la normale de l’activité semble se confirmer.

Topcon Black Friday TPA

Bien sûr les volumes perdus pendant le confinement de mars 2020 ne seront pas rattrapés. Mais le retour à la normale de l’activité semble se poursuivre. Ainsi, en janvier les productions de granulats et de BPE étaient supérieures à leur niveau mensuel moyen de ces dix dernières années. Pas mal non ?

Bon, il ne faut pas s’emballer non plus et rester prudent. Cette belle accélération est le résultat d’une forme de rattrapage des mois précédents. Et, il se pourrait que l’activité ralentisse un peu dans les mois à venir. En effet, d’après l’Unicem, les carnets de commandes dans les TP et le bâtiments peineraient un peu à se regarnir. Mais restons optimistes même si nous sommes lucides. Et regardons un peu ce qui marche bien.

KUBOTA PAYSALIA 700X100

Une reprise confirmée dans le bâtiment

En effet, d’après une enquête menée par l’Insee auprès des entrepreneurs du bâtiments, la confiance est de mise. et pour cause, les perspectives d’activités plutôt bien orientés ces prochains mois. Les carnets de commandes sont bien remplis : à plus de 9 mois dans le gros oeuvre. Et le secteur pense à embaucher.

Et si le bâtiment est confiant; les TP doivent le rester aussi. Car pour qu’il y ait des bâtiments, il faut des terrains prêts à les recevoir, des routes et accès pour les y conduire et des réseaux pour alimenter tout ça. Alors certes, c’est un peu long à se remettre en place. Mais il faut dire que le choc a été violent, en plus une année d’élections municipales. Cependant, les collectivités vont bien finir par relancer les procédures d’appel d’offres. Et, ça permettra à tous les acteurs locaux de regarnir plus abondamment les carnets de commandes. Il faut tenir bon et rester confiant, le bout du tunnel n’est pas loin !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

12 + sept =