DMS Technologie en pince pour l’innovation utile

203
La technologie brevetée sur les pinces DMS participe utilise pour son ouverture et sa fermeture, un piston dans une coque d'acier usiné, partie intégrante de l’élément porteur des coquilles, actionnant des biellettes

L’innovation utile, c’est bien ce qui démarque l’Allemand DMS, fabricant de pinces et de systèmes de pilotage de lames pour pelles de 1 à 22 t. Reconnu aussi en Allemagne comme fournisseur des kits hydrauliques et d’hybridation pour pelles.

La nouvelle usine allemande de DMS Technologie se veut très ouverte dans ses espaces de travail pour favoriser les échanges et le bien être des équipes, l’effectif total ne dépassant pas les 50 salariés, tous assez jeunes. Que se soient pour le montage de lignes hydrauliques auxiliaires ou l’assemblage des pinces, le processus est sous contrôle qualité. Toutes passent ainsi par un banc hydraulique pour tester leur étanchéité et fonctionnement.

Sur les 10 000 pinces fabriquées par DMS Techonologie depuis 2008, nous sommes en dessous du pourcent en demande de garantie”, explique Jean-François Rohrer, responsable du marché français en compagnie de Sébastien Grüber, directeur commercial.

La technologie brevetée sur ces pinces participe largement à cette durabilité, utilisant pour son ouverture et sa fermeture, un piston dans une coque d’acier usiné, partie intégrante de l’élément porteur des coquilles, actionnant des biellettes. Les axes de rotation reçoivent chacun des bagues perforées avec réserve de graisse et le poids de l’ensemble optimisé, comme pour le modèle pour porteurs de 1 à 2 t, 105 kg avec rotation pour la SG2030. Cette cinématique est identique sur toutes les versions de pince, SG avec dents pour le tri et la préhension avec coques pleines, AG pour la démolition avec coques ajourées, ou encore des bennes preneuses (fixes et pendulaires) pour pelles et grues auxiliaires sur PL.

Le dig tour 2024

Penser pour faciliter la vie

Dans les dernières bonnes idées de DMS Tec, un système de pilotage de lame pour mini pelles de 4 à 9 t, unique par sa facilité d’utilisation et d’adaptation, permettant de niveler avec une tolérance de 5 mm. “ On s’aperçoit que la mini pelle est de plus en plus un porteur multifonctions. Nous offrons en plus une solution de nivellement pour la finition de chantier, permettant ainsi d’économiser une autre machine et un autre bonhomme. Le tarif (11 000 €) est sans aucune mesure avec des systèmes de guidage de lames pour engins à chenilles (30 à 35 000 €), sans parler d’utilisation de niveleuses ou bulls” reprend Jean-François.

Ce pilotage de lame est asservi hydrauliquement, ce qui veut dire que le niveau défini est transmis par un laser rotatif au récepteur fixé sur un bras déboitable, monté sur la lame

Pour retrouver ce reportage en direct de l’usine DMS Technologie en Allemagne, c’est toujours dans le magazine TP Aménagements, pour vous abonnez, c’est sur www.tp-aménagements.fr/magazines

Le nivellement de plateforme à la mini pelle un jeu d’enfants, tout est automatique, la lame étant asservie hydrauliquement. Le récepteur de niveau fixé sur la lame étant calé au niveau exact par un laser rotatif

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

10 − dix =