Du « lourd » dans les mains

455
blank
Lionel Grimaldi, ACHD "Avec Kobelco, c'est Noël tous les jours !"

Pour son deuxième exercice, ACHD semble en bonne voie pour transformer l’essai. Surtout sur la pelle sur chenilles de 15 t et plus. Faut dire, c’est le distributeur Kobelco sur le Rhône-Alpes (hors Savoies) et la Bourgogne Franche-Comté.

On bénéficie d’un pouvoir d’attraction avec la marque Kobelco juste incroyable. Sans oublier de féliciter au passage les équipes du précédent distributeur qui avaient fait le job avant nous”, signale Lionel Grimaldi, aux commandes d’ACHD.

Force est de reconnaître que la conception des pelles japonaises colle vraiment bien à la demande actuelle, avec un rapport performance/compacité/confort au top. “Nos best sellers du moment ? Sans hésiter, la pelle Sk140SRLC-7 de 16 t. Compacte, polyvalente avec plusieurs choix de bras et avec sa toute dernière cabine, c’est un petit bijou de confort et de technologies avec son écran XXL”, reprend Lionel

  • Yanmar gamme compacte
  • Le Dig Tour 2023

Pour le distributeur, c’est aussi le moyen de toucher et de convaincre une clientèle exigeante et pointue sur leur choix de marques. Car avec cette image premium, ça lui permet d’intégrer le club restreint des constructeurs haut de gamme.

De plus, les pelles japonaises avec leurs technologies embarquées répondent aux enjeux environnementaux défendus par les professionnels des TP. Un faible niveau sonore et une empreinte carbone limitée. Sans une oublier une différenciation importante par une largeur de gammes importantes sur les pelles à rayon court de giration. Ceci jusqu’à 40 t, ce qui est encore assez rare sur le marché pour le signaler.

Serein

Pas de développement trop hâtif ou à la « tout va » pour ACHD. Depuis la création de la structure il y a deux ans, l’objectif est de bien travailler la carte. Cela passe bien évidemment par une organisation technique bien formée et une bonne logistique au niveau du suivi du parc.

D’autant que les contours du territoire d’ACHD sont assez étendus. Du sud de la Haute-Marne à la métropole lyonnaise, en passant par l’Isère, l’Ain, le Doubs, la Loire et Haute Loire, la Drôme et l’Ardèche. “On ne met pas les pieds sur le marché de la grosse pelle sans un engagement financier important ou sans infrastructures techniques adaptées. Chez ACHD, les hommes et le matériel sont bien là et pour longtemps”, assure encore le dirigeant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit + 17 =