Du recyclage sur un cheveu

113
©Sol-Hair

Cette nouvelle démarche originale et bien fondée consiste à réutiliser des cheveux coupés en panneaux d’isolation thermique. A l’origine du process, une start up Suisse Sol-Hair SA basée à Lausanne.

Pour mettre en scène dans une logique d’économie circulaire, un partenariat a été signé entre Sol-Hair, Coiffeurs Justes et Ecofhair (filiale de Serpol, groupe Serfim), donnant naissance à un nouveau cycle de réutilisation des déchets organiques que sont les cheveux coupés.

La startup suisse Sol-Hair SA (basée à Lausanne) a développé un procédé performant de fabrication de panneaux d’isolation thermiques, à base de cheveux recyclés. L’association Coiffeurs Justes récupère les cheveux coupés auprès de 6 000 salons dans toute l’Europe. Ecofhair stocke, nettoie et transforme ces cheveux en matière utilisable (« feuilles de cheveux »).

Le dig tour 2024

Les premières livraisons de ces panneaux biosourcés et durables (coefficient de 36 mW/(m*K) en conductivité thermique) sont prévues en 2024.

Actifs dans la récupération de cheveux coupés depuis 2015, Coiffeurs Justes a aujourd’hui déjà permis, grâce à la collaboration avec Serpol (Serfim) de créer Ecofhair, qui œuvre dans la fabrication de boudins dépolluants les eaux des hydrocarbures. Ecofhair s’est récemment associé à la start-up HKVOR, spécialisée dans l’extraction de la kératine, pour valoriser le cheveu coupé dans les biomédicaments, biostimulants, ou encore la cosmétique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

cinq × un =