Granula +, l’économie circulaire des matériaux

250
La pelle Caterpillar 335 apporte les déchets minéraux dans le broyeur Kleeman
Les déchets sont triés avant d'être recyclés et valorisés.

Ce mois-ci a lieu de lancement de Granulat +, la marque d’Eurovia spécialisée dans l’économie circulaire des matériaux.  L’objectif primaire est simple : préserver les ressources naturelles. Granulat + inscrit Eurovia dans une démarche durable en permettant de revaloriser les matériaux en leur donnant une nouvelle vie. 

Rototilt R1-R8

Le granulat fait partie de notre vie courante, c’est l’une des ressources la plus consommée par l’Homme, soit 6 tonnes de granulats par an et par habitant. Il compose l’essentiel des matériaux pour les routes, les constructions des bâtiments, des écoles, des hôpitaux… Ainsi, rentrer dans une démarche d’économie circulaire adaptée aux granulats est devenu une priorité primordiale. 

Eurovia leader du recyclage des déchets minéraux

Depuis plus de 20 ans Eurovia conçoit des actions concrètes dédiées à l’accueil-tri-recyclage et se place en tête du marché. L’entreprise recycle près de 8 millions de tonnes de granulat chaque année. Ce qui représente 20 % de la part de marché. 

Eurovia dynamise le réseau en faisant de Granulat + la première marque d’économie circulaire pour les matériaux de construction. Avec les 136 sites, le groupe permet d’être au plus proche des marchés comme l’explique Benoit Weibel, l’animateur de Granulat + : « C’est un maillage qui est extrêmement dense, notre position est là où il y a de la matière potentielle et des besoins. »

Granula +, un cercle vertueux 

Les sites Granula + accueillent des déchets minéraux de construction appartenant à au moins une des 8 filières de déchets (Déchet TP, Terre, Sédiments de dragage, Machefers, Déchets du bâtiments, Déchets enrobés, Déchets industrie et Déchets ferroviaires) et ses 3 gammes de produits. 

Les installations à l’accueil de tri – lavage – recyclage permettent aux déchets d’être valorisés en évitant au maximum le gaspillage. Une fois recyclés, ces matériaux sont utilisés pour aménager des nouveaux espaces agricoles, des zones naturelles, des sites industriels ou encore des zones de loisirs. Comme l’affirme Benoit Weibel, la réussite de la marque se traduit par la qualité irréprochable des granulats : « C’est par le prisme de la qualité qu’on va arriver (…), il faut des granulats de qualité qui vont répondre à tous les usages possibles. Ainsi, on arrivera à substituer » .

Le réseau étendu de Granula + permet de concevoir ce cercle vertueux sur un circuit court. L’optimisation du transport permet de limiter les émissions de Co2 et de restreindre les coûts. 

Économie circulaire au cœur de la région Rhône-Alpes

Le site de Fillot Recyclage de Pierre-Bénite, au sud de Lyon pratique cette économie durable et circulaire. La région Rhône Alpes s’inscrit sur un taux de performance de 88 % de valorisation des déchets. Selon, le directeur Carrière Eurova, Emmanuel Vernier, l’adoption d’une économie circulaire pour le recyclage est aujourd’hui indispensable. Il explique : « Nous nous inscrivons dans une politique qui consiste à démontrer que le recyclage a une vraie valeur ajoutée. Nous voulons que les matériaux recyclés soient totalement acceptés et rentrent dans le cadre d’aménagements neufs »

Vers un objectif qualitatif

D’ici 2030, Granula + s’engage à doubler le tonnage de granulats recyclés. En trouvant encore plus de matières minérales, et en augmentant leur performance de tri et de recyclage. De plus, la commercialisation du granulat de qualité permet de le développer au plus grand nombre. Ainsi, Granula + offre une nouvelle vie à chaque déchet minéral. De plus, la vente des produits à base de granulat recyclés est pour différents usages : béton, enrobés et travaux publics.  

Retrouvez notre article sur Caterpillar ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

trois × deux =