Enco se renforce dans le Sud-Ouest

875
Florence Michel, responsable région Sud-Ouest et Benoît Dias, responsable des agences sur le Dig Tour avaient choisi de présenter sur le Dig Tour, un tombereau sur chenilles Prinoth avec sa tourelle pivotante.

Située à Cadaujac près de Bordeaux, la toute nouvelle agence Enco vient compléter le maillage du loueur dans le Sud-Ouest, après celles d’Ussel (19) et de Toulouse. Plus de réactivité, plus de proximité, et donc, plus de Dig Tour, avec une participation à l’étape bordelaise. 

Le Dig Tour 2024

Petit à petit, l’oiseau fait son nid. C’est comme cela que ça marche chez Enco. «Le maillage d’une région prend du temps. Le temps de trouver le bon emplacement. Le temps de former les bonnes personnes qui composeront les équipes, des techniciens, des mécaniciens, des commerciaux », explique Florence Michel, responsable des agences sur le Sud-Ouest. Après avoir monté l’agence de Toulouse il y a maintenant 18 ans, elle est désormais aux commandes pour développer les autres agences du secteur. 

De tout pour faire un monde 

Avec un parc de plus de 1 400 machines récentes et de marques premium, le loueur qui a commencé dans les TP et carrières a également pris le temps de se diversifier dans d’autres activités du secteur en investissant massivement dans des machines et équipements très spécifiques. Le loueur se démarque ainsi de ses concurrents avec une offre qui va couvrir aussi bien le ferroviaire, les travaux souterrains que les travaux maritimes et fluviaux, sans oublier le secteur de l’environnement, très demandeur. Enco propose essentiellement la location de ses machines sans chauffeur, excepté pour les matériels spécifiques. 

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

Une relation à distance 

Le principe chez Enco, c’est de faire tourner les machines, surtout les plus spécifiques qui ne sont pas forcément disponibles dans chaque agence, sur tout l’Hexagone. «Notre système intranet nous permet de savoir où est la machine demandée et les disponibilités, poursuit la responsable. Les transports aller ou retour restent à la charge du client, qui prend la machine dont il a besoin dans l’agence où elle se trouve et la ramène dans l’agence la plus proche»

Chaque agence possède ainsi son propre parc de camions porte-engins pour des questions de souplesse, mais pas seulement. «Faire le transport nous coutera aussi moins cher, et lorsque c’est possible, nous pouvons le proposer à nos clients », souligne-t-elle.  

Une machine bien entretenue 

Chaque agence fonctionne de façon relativement autonome tout en suivant certains principes. « Nos machines sont premiums et récentes, 4 ans maximum et doivent donc rester en bon état. Nous nous efforçons d’être très rigoureux sur ce point, c’est pourquoi les machines passent régulièrement par nos ateliers où elles sont soigneusement révisées et entretenues par notre équipe technique», rappelle encore Florence Michel. Dans ce cadre, les équipes d’Enco utilisent le système GPS Hiboo qui permet de géolocaliser et de suivre à distance l’utilisation des machines et de prévoit ainsi leur entretien. 

Une croissance par régions 

Des développements qui représentent des investissements importants pour le loueur, et qui se font aussi au rythme de la montée en compétences des équipes sur le terrain qui apprennent aussi à connaître le secteur. « En région Paca, la maillage grâce aux 3 agences de Marseille, Montpellier et Nice est complet, l’équipe est en place, explique Florence Michel. J’organise de mon côté le maillage du sud-ouest avec l’aide de Benoît Dias arrivé d’abord pour développer notre implantation d’Ussel en Corrèze, puis ensuite, celle de Cadaujac. » Une nouvelle agence avec un staff complet : chef d’agence, commercial, assistante commerciale, chef d’atelier, mécanicien, préparateurs, « parce qu’il y a le potentiel », estime la responsable.  

  V. Velez 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

douze + vingt =