Loueurs, distributeurs, réparateurs gardent le cap

206
DLR
2020 aura été une année relativement positive pour les distributeurs loueurs et réparateurs de matériels TP

La distribution de matériels BTP (-6,5%), la location (-12,5 %) et la manutention (-2,2 %) ont en 2020 prouvé la résilience de leur modèle économique. Sortant de 4 années de croissance exceptionnelle.

Topcon Black Friday TPA

Les ventes de matériels neufs (61% de l’activité globale) trébuchent mais ne tombent pas (13 %). Toute comme la partie location des distribution en retrait de 12 %. Comme 2019 aura été un exercice exceptionnellement haut, 2020 apparaît plus comme un rééquilibrage. On le voit bien avec les ventes d’occasions qui explosent de 33 %, face à une demande toujours aussi forte et le manque de machines neuves. Les industriels ont été particulièrement impactés lors du premier confinement. Les matériels tournent à un niveau acceptable, le niveau de services augmente (+3%) et les pièces détachées aussi (+1%).

Sur le marché, on dénombre selon le syndicat DLR(*), 954 distributeurs (-2,6%). Qui restent très actifs dans leurs recherches de personnels (+ 1,5% en embauche en 2020), dans les ateliers (+1,1%) et en vente (+5,9%).

KUBOTA PAYSALIA 700X100

Variable d’ajustement

Les loueurs auront servi de variable d’ajustement en 2020, face au « stop en go » de l’activité des chantiers. Loxam parle d’ailleurs d’une chute de 85 % de son activité au premier confinement, ce qui lui était jamais arrivé. Du coup, leurs investissements sont en berne. Leur fédération annonce une baisse de 50 % à 750 M€. Pourtant le parc continue de rajeunir, preuve du très fort renouvellement opéré par les loueurs depuis 2016. Sa valeur est estimée à 7,6 MD€ en 2020 (8,6 MDS€ en 2019).

La location reste tout de même à un niveau acceptable de facturation avec un CA de 4.19 MDS€ (-12%) en 2020. Elle emploie 7 500 personnes, effectif encore supérieur à 2018.

Côté manutention, les principaux acteurs de la distribution et surtout de la location gardent la tête hors de l’eau avec une activité quasi stable en 2020, après une hausse de 5% en 2019.

(*)DLR : 500 adhérents, 70 % du marché

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

10 + treize =