Milieu rural, les artisans font les comptes

85
blank
La Fédération nationale des artisans et petites entreprises en milieu rural - FNAR publie son enquête annuelle de conjoncture.

Très majoritairement représentatifs du machinisme agricole, artisans et petites entreprises du milieu rural déclarent un chiffre d’affaires, une trésorerie et des effectifs relativement stables en 2022.

La période post Covid-19 est en adéquation avec le contexte et l’évolution du virus : plus de recours au chômage partiel, seules 23% des entreprises ont encore un prêt garanti par l’État, encore quelques arrêts dérogatoires, peu de postes « télétravaillables ».

Quant aux perspectives pour les mois à venir, les dirigeants tablent sur une stabilité de leur activité en 2023. Toutefois les intentions d’investissement sont timides, une entreprise sur deux n’envisage pas d’investir, ce qui est aussi à mettre en perspective avec les problèmes d’approvisionnement de pièces et matières premières rencontrés.

  • Yanmar gamme compacte
  • Le Dig Tour 2023

Enquête de conjoncture FNAR 2022

Créée en 1887, la FNAR (Fédération nationale des artisans et petites entreprises en milieu rural) est l’organisation professionnelle représentative des entreprises artisanales exerçant leurs activités dans les secteurs du machinisme agricole, du matériel de parcs et jardins, de l’équipement d’élevage, de l’habitat rural, de la construction-métallerie et de la maréchalerie. Ces entrepreneurs, aussi connus comme « artisans ruraux », sont des chefs d’entreprise indépendants, majoritairement installés en communes rurales, au service du monde agricole, des collectivités locales.

Cette enquête, basée sur des données et informations collectées fin octobre 2022, repose sur les réponses de 77 entreprises représentant plus de 20% des professionnels adhérents de la FNAR

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × un =