Qui dit mieux !

278

Pour sa 3ème vente de 2023 (4 et 5 juillet), Ritchie Bros. France a réuni sur la toile 2 116 enchérisseurs de 64 pays dont 566 acheteurs de l’un des 1 653 lots disponibles (+ de 2 200 lots en mai).

Qui est venu surenchérir sur la 3ème Ritchie Bros France des 4 et 5 juillet derniers ? En premier lieu et c’est logique des français et des européens principalement (Italie, Belgique, Pologne et des Pays-Bas).

Parmi les matériels les plus vendus, toujours en tête et de loin les pelles sur chenilles, puis les chargeuses sur pneus et les tombereaux articulés. A noter cinq ventes assez remarquables :

Le Dig Tour 2024

  • Une pelle de démolition Hyundai HX520L de 2018, vendue 225.000€ (acheteur turc)
  • Un bouteur sur chenilles Caterpillar D7E de 2011, vendu 136.000€ (acheteur grec)
  • Une pelle hydraulique Caterpillar 323 de 2019, vendue 131.000€ (acheteur français)
  • Une pelle sur pneus Solmec EXP5025 de 2019, vendue 128.000€ (acheteur français)
  • Un tombereau articulé Volvo A35F de 2013, vendu 100.000€ (acheteur turc)

«Cette 3ème vente s’inscrit dans la continuité de nos observations du premier semestre. La fin 2022 aura marquée un coup d’arrêt sur la flambée des prix de l’occasion, notamment des chargeuses sur pneus, tombereaux articulés et bouteurs sur chenilles. Dans une situation revenue plus à la normale dans les livraisons des constructeurs et une certains accalmie sur les ventes, on observe une stabilisation des prix du matériel d’occasion. Et même un retour à une constante de prix plus raisonnable par rapport à ces dernières années» Thierry Poyet, directeur commercial de Ritchie Bros. France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

16 − 5 =