Topsud, l’historique du Sud-Ouest

433
Equipe Topsud Lovis Mehboob
L'équipe de Topsud réunie sur Le Dig Tour de Bordeaux.

TopSud est l’une des entités à côté de Sudelev et de France TP d’un groupe créé dans les années 50 par les frères Aurières (CA cumulé de 30 M€). Topsud est d’ailleurs le plus vieux distributeur Bobcat en France (1983). Il représente également les chariots industriels Doosan et tout-terrain espagnols Agrimac.

Sturno offre d'emploi

C’est Lovis Mehboob qui a pris la direction commerciale de Topsud avec la responsabilité d’une vingtaine de salariés.  » Le monde de la distribution est en perpétuel mouvement. Nous tenons le rôle de la courroie de transmission des constructeurs sur le terrain. Il arrive parfois qu’elle casse, se détende ou tout simplement qu’elle ne soit plus adaptée. C’est le cas avec Doosan, une marque que nous avons suivi pendant 23 ans. Et pourtant avec laquelle nous avons décidé d’arrêter. Alors que nous continuons d’entretenir d’excellentes relations avec Bobcat.« , explique le directeur de concession. Bien évidemment, l’histoire ne s’arrête pas. Et l’expérience cumulée par Topsud sur les gros matériels fait qu’une nouvelle carte devrait rentrer assez rapidement dans son offre.

En attendant le distributeur Bobcat sur 5 départements de la Nouvelle-Aquitaine plus le Lot se positionne comme un spécialiste de la machine compacte. Détenant près de 80% de part de marché sur les chargeurs compacts à roues comme à chenilles. Et 14 % sur les mini-pelles, avec deux modèles prépondérants la 2,7 t, la E27Z et la 5 t, la 50Z.

blank

 » Nous vendons plus de 80 mini pelles chaque année. La gamme Bobcat est assez complète et connaît un renouvellement massif avec les R2 Series. Nous pouvons nous positionner sur des segments forts ou en devenir comme les 6 à 8 t compactes. Sans oublier de nommer la 6 t à roues. Un modèle que nous devons encore démocratiser dans la région », détaille encore Lovis Mehboob.

Le renouvellement touche également les télescopiques Bobcat fabriqués en France à Pontchâteau (44) qui reçoivent une nouvelle cabine et un moteur Stage V. A ceci, viennent s’ajouter en complètement de gammes, les nouvelles chargeuses articulées fabriquées pour une partie en République Tchèque.

Topsud qui réalise un CA allant en fonction des années de 7,5 à 8 M€ connaît aussi une belle activité sur le matériels d’occasion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-neuf − quinze =