infra2050, sur la ligne de départ

51
Cédric Moscatelli, président d’infra2050

Après sa labellisation par l’Etat en 2023, le pôle de compétitivité des infrastructures et de l’aménagement des territoires infra2050 est en ordre de marche. Doté d’une gouvernance opérationnelle et d’une feuille de route en 4 axes, infra2050 monte des projets d’innovation collaboratifs pour accroitre la compétitivité de la filière construction et génie civil, et ce à l’échelle nationale.

YANMAR SV86

La raison d’être d’infra2050, c’est de continuer d’être un catalyseur d’innovations et labelliser des projets. Sa génèse prend forme des clusters Ecorse-TP de Bourgogne-Franche-Comté, Indura Infrastructures durables Rhône-Alpes et de l’IREX Institut pour la recherche appliquée et d’expérimentation en génie civil. infra2050 bénéficie du soutient de la Fédération Nationale de Travaux Publics et Syntec Ingénierie.

Neutralité carbone

Acteur structurant de la filière de la construction, infra2050 rassemble 230 membres autour de l’atteinte de la neutralité carbone sur le territoire, fixée en 2050 par la loi européenne sur le climat. Son objectif est d’apporter des réponses aux enjeux identifiés par des projets innovants collaboratifs avec les acteurs de la filière : entreprises, maitres d’ouvrage, industriels, centres de recherches et universités…

Le Dig Tour 2024

L’action du pôle s’articule autour de 4 enjeux :

  1. Concevoir, construire et exploiter des infrastructures Bas Carbone
  2. Penser et adapter les infrastructures pour un usage décarboné
  3. Faire évoluer les infrastructures pour assurer la résilience des territoires
  4. Intégrer le numérique pour des infrastructures connectées et apprenantes

Les acteurs

ECORSE TP – Depuis près de 10 années, ECORSE TP s’est attaché à développer un grand nombre d’actions visant à :

  • Faciliter les innovations et les bonnes pratiques environnementales,
  • Rendre concrets les enjeux du développement durable dans les travaux publics,
  • Développer la compétitivité des entreprises.

INDURA – Cluster dédié à l’innovation et aux infrastructures durables, INDURA rassemble 127 acteurs économiques, techniques et scientifiques issus du monde des infrastructures de transport et de l’énergie autour d’un objectif commun : développer ensemble des solutions innovantes répondant aux enjeux sociétaux et environnementaux actuels.

Créé fin 2009 par 22 membres fondateurs et labellisé « cluster » par la Région en décembre 2014, INDURA est un accélérateur du processus d’innovation en faveur d’infrastructures toujours plus performantes, résilientes et économes. Vocation : construire des infrastructures durables pour répondre aux besoins des territoires et de la collectivité grâce à la recherche et à l’innovation.

Exemples de réussite

  • CHAB, les chaussettes pour fondations, par Olivier Balas, président de CHAB Solutions à Saint-Romain-de-Popey (69)
  • VALOSED, valorisation des sédiments marins, par Aurélie Lecanu, directrice du pôle maritime et cours d’eau du Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon – SIBA à Arcachon (33)
  • DOLMEN, outil numérique pour la gestion du patrimoine en pierre, par Sten Forcioli, ingénieur géotechnique, responsable des agences Alpes, adjoint référent ouvrages en maçonnerie de pierres GEOLITHE à Crolles (38)
  • VOIE VERTE DOUBS à vélo, revêtements à faible impact environnemental, par Florence Rogeboz, vice-présidente du Conseil Départemental du Doubs, vice-présidente membre du conseil d’administration d’Ecorse TP à Besançon (25)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

quinze + treize =