Le 300 000e Scania produit en France est un V8

6527
300 000e Scania

C’est un nouveau cap franchit par l’unité de production française du Groupe Scania. Le 300 000e Scania vient d’être livré à Fabrice Cicirko, directeur général de Comaldis.

ROTOTILT QC MAI

Ce 300 000e Scania est un V8. ll ne pouvait en être autrement pour Fabrice Cicirko. « Je suis passionné de V8, reprend Fabrice Cicirko. Le nouveau tracteur est destiné à une remorque porte-engin, j’avais donc besoin de puissance. Et pour faire un nez long autant prendre ce qui se fait de mieux, d’où le choix du 770 ch. » explique-t-il.

Une passion pour les V8

Ce V8 de 770 ch reçoit toutes les options. Le tracteur Scania 770S A6x2 sort de l’ordinaire. Et, ce n’est pas fini ! Son propriétaire va le transférer chez Brevet Carrosserie dans l’Ain pour le transformer en long nez. Le mythique Torpedo, une légende dans l’univers du transport qui n’existe plus au catalogue depuis 2005.

  • blank
  • Le Dig Tour 2022

« Ça va être mon camion personnel, explique Fabrice Cicirko. Je voulais un Torpedo depuis longtemps et je ne le trouvais pas. Comme je souhaite aussi le conserver longtemps, la transformation d’un camion neuf est une option intéressante. » Ce camion de rêve est à la fois le fruit d’une vraie passion mais aussi un investissement très réfléchi. C’est un véhicule rare – le cinquième Scania Torpedo réalisé par Brevet Carrosserie – qui est en effet appelé à prendre de la valeur dans le temps.

Fabrice Cicirko en sait quelque chose. Car, c’est aussi un collectionneur de camions ancien. Il possède notamment un Scania 142 de 1980 et un Scania 143 420 ch de 1995. Ce dernier est actuellement en restauration dans les mains expertes de l’équipe Scania du Mans (72). « Je rachète des camions, des V8 essentiellement, quand j’en trouve, indique Fabrice Cicirko. Je sors peu avec mais c’est une façon de préserver l’histoire du transport. »

Contrat de maintenance et financement

Et, Fabrice Cicirko ne s’est pas arrêté à toutes les options pour le camion. Il a aussi choisi le contrat de maintenance et de fabrication et le financement Scania Finance. « La totalité de ma flotte a un contrat de maintenance, souligne Fabrice Cicirko. Aujourd’hui, il est trop compliqué pour un transporteur d’avoir ses propres mécaniciens. Il faut être professionnel et se concentrer sur son métier ! De plus le véhicule est garanti cinq ans. C’est la première fois que je prends un financement Scania. Les camions sont financés par ma banque d’habitude. Mais Scania Finance m’a consenti des conditions intéressantes. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

neuf + onze =