Quelle empreinte Hitachi veut imprimer sur le marché français ?

358

Avec son entrée en direct sur le marché français, Hitachi souhaite préserver des « relations loyales » avec son réseau local de concessionnaires. Sa présence sur différents événements en 2024 vont dans ce sens.

Le Dig Tour 2024

C’est sur Intermat que le constructeur veut prouver son attachement à notre marché, avec plusieurs évolutions, en matériels mais aussi en solutions. En présence de HCME office France et ses concessionnaires régionaux, Hitachi Construction Machinery France (HCMF), Teramat, Prowimat et ESMTP. Coté machines, on pourra retrouver des évolutions sur des mini-pelles, les ZX26U-6 et ZX33U-6. Ou encore des adaptations pour des applications spéciales comme en démolition avec la pelle ZX390TC-7 et la chargeuse sur pneus ZW310-7.

En électrique, Hitachi lance deux pelles, en 5,5 t, la ZX55-6EB et en 14 t, la ZE135-7EB (en collaboration avec KTEG) et plusieurs machines Zaxis-7 économes en carburant : les pelles sur pneus ZX95W-7 et ZX135W-7 et les pelles sur chenilles ZX95USB-7 et ZX225USLC-7.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Focus démolition recyclage

Voulant intensifier sa présence sur les segments des pelles de 40 t en Europe, notamment sur les applications lourdes, en démolition et recyclage, Hitachi présente la ZX390TC-7, basée sur la ZX350LC-7 mais renforcée pour recevoir les accessoires hydrauliques lourds jusqu’à 5 t en démolition secondaires. Ce qui veut dire des vérins de flèche et godets plus gros, ainsi qu’une cinématique de bras de la pelle de 50 t, la ZX530.

Elle reçoit une attache hydraulique automatique, son châssis robuste est plus de 25 cm que la ZX350LC-7 standard et son contrepoids alourdi de 1,4 t. Pour assurer la sécurité des opérateurs, la machine dispose d’une protection contre les impacts latéraux et d’une cabine spécifique à la démolition avec protection FOPS niveau 2 et verre de sécurité P5A. Le système de caméras offre une vision à 270°.

Nouvelle 9 t sur chenilles

Deux nouveaux modèles apparaissent dans l’offre d’Hitachi, les ZX95US-7 et ZX95USB-7 Stage-V en remplacement de la ZX85-6. Le constructeur annonce plus de puissance, avec une plus grande stabilité et force d’excavation. Son moteur sans système SCR sans Adblue abaisse les coûts d’exploitation et de maintenance.

La toute nouvelle jauge ECO permet également aux opérateurs de contrôler la consommation énergétique de la machine. La ZX95US est disponible en flèche mono et deux parties. Une taille compacte, un rayon giration court et une distance raccourcie entre le godet et la lame répondent aux espaces étroits. Le talutage et le nivellement peuvent être effectués rapidement et facilement grâce à la lame à angle flottant en option.

  • Puissance : 50,4 kW
  • Poids : 8 320 – 9 850 kg
  • Capacité du godet ISO : 0,28 m 3

Une 14 électrique au programme

Ce nouveau modèle électrique, le plus gros actuellement disponible en Europe provient de son partenaire allemand KTEG. Ce dernier étant fournisseur de pelles de démolition grande hauteur. Son moteur électrique développe 160kW et sa capacité de batterie est de 298 kWh (jusqu’à six heures d’autonomie annoncée). La batterie peut être complètement rechargée en deux heures grâce à la technologie de charge rapide CCS2.

Solutions all inclusive

Avec son programme premium Rental, le constructeur donne accès aux dernières technologies de machines sous forme de location opérationnelle. Le parc compte aujourd’hui de plus de 1 200 machines, des mini-pelles aux machines minières.

Hitachi renforce en parallèle ses niveaux de solutions, comme avec son système de surveillance à distance ConSite. Tout comme les options de guidage de machines montés d’usine par Leica Geosystems (ZX225USLC-7) et Trimble (sur la ZX135W-7). HCME mettra également en avant Zaxis Finance, des financements flexibles disponibles pour les pelles et les chargeuses sur pneus ZW, neuves et d’occasion.

La dernière offre de Hitachi Construction Machinery participe à une meilleure reconnaissance de la marque sur le marché français», déclare Takaharu Ikeda, président de HCME. « À la suite de certains changements au sein de notre réseau de concessionnaires l’année dernière, les événements comme Intermat est l’occasion de soutenir nos partenaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

7 + 6 =